France : une stèle de Simone Veil recouverte de croix gammées
Rechercher

France : une stèle de Simone Veil recouverte de croix gammées

La stèle se trouve à Perros-Guirec ; Une enquête a été ouverte

Simone Veil (Crédit : capture d’écran YouTube/La Traversée Du Miroir-Simone Veil, Abd Al Malik)
Simone Veil (Crédit : capture d’écran YouTube/La Traversée Du Miroir-Simone Veil, Abd Al Malik)

Une stèle érigée en l’honneur de Simone Veil, grande figure de la vie politique française et européenne et survivante de la Shoah, a été recouverte de croix gammées dans l’ouest de la France, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie.

« Ce matin, nous avons découvert que la stèle de Mme Simone Veil a été recouverte de tags avec des croix gammées », a indiqué la gendarmerie du département des Côtes-d’Armor en Bretagne.

La stèle se trouve à Perros-Guirec.

Une enquête a été ouverte.

A la mi-journée, « la stèle a été bâchée et complètement nettoyée », a indiqué la mairie de Perros-Guirec. « Elle est toute propre », a précisé la commune.

Installée sur le parvis de l’Hôtel de ville, renommé « Parvis Simone-Veil », cette stèle en granit a été inaugurée en novembre 2017.

« #SimoneVeil est une figure française et mondiale des droits des femmes, de l’Europe et de la lutte contre l’antisémitisme. Dégrader sa stèle c’est dégrader la France! Ces actes abjects ne doivent pas rester impunis », a réagi la ministre déléguée auprès du ministère de l’Intérieur Marlène Schiappa sur Twitter.

La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) a aussi exprimé « son dégoût profond pour ces faits lâches et abjects ». « Tout doit être fait pour que leurs auteurs soient identifiés, jugés et condamnés », a demandé l’association sur Twitter.

Simone Veil (1917-2017), qui fut déportée à Auschwitz, a notamment laissé en 1975 son nom à la loi légalisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et a été ancienne présidente du Parlement européen (1979-1982).

Elle a été présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (2001-2007), et repose aux côtés de son époux Antoine depuis juillet 2018 au Panthéon, nécropole laïque au coeur de Paris qui abrite des grands noms de l’Histoire de France.

Un buste en bronze à l’effigie de Simone Veil a été vandalisé en décembre 2019, une semaine après l’inauguration de la place Simone-Veil à La Roche-sur-Yon (Vendée). La statue, réalisée par l’artiste Yvan Mercier, avait été recouverte de peinture bleue.

La statue de Simone Veil vandalisée à La Roche-sur-Yon. (Crédit : Luc Bouard / Twitter)

En février 2019, à Paris, des croix gammées avaient été dessinées sur des boîtes à lettres sur lesquelles des portraits au pochoir de Simone Veil avaient été réalisés.

Le visage de Simone Veil taggué d’une croix gammée dans le 13e arrondissement, le 11 février 2019. (Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...