Gabbay : Israël a induit en erreur les Juifs de la diaspora sur l’accord du Kotel
Rechercher

Gabbay : Israël a induit en erreur les Juifs de la diaspora sur l’accord du Kotel

Le chef du parti travailliste israélien a affirmé que l'accord controversé ne sera pas mis en oeuvre

Avi Gabbay, dirigeant du parti travailliste, en conférence de presse dans les bureaux du parti à Tel Aviv, le 1er octobre 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Avi Gabbay, dirigeant du parti travailliste, en conférence de presse dans les bureaux du parti à Tel Aviv, le 1er octobre 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le chef du parti travailliste israélien, Avi Gabbay, a accusé jeudi le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’avoir trompé les Juifs de la diaspora au sujet de l’accord de compromis très controversé du mur Occidental, a-t-on été informé au Times of Israel.

Mardi, Gabbay a déclaré au Conseil des gouverneurs de l’Agence juive que le gouvernement n’avait jamais eu l’intention de mettre en œuvre l’accord qui aurait permis la mise en place d’un site dédié au culte égalitaire construit sur le site sacré géré par les Orthodoxes.

« J’étais ministre dans ce gouvernement lorsque le compromis du Kotel [mur Occidental] a été approuvé », a déclaré Gabbay dans un discours prononcé en anglais. « J’étais très heureux lorsque le plan a été accepté par le grand Rabbin du Kotel, le secrétaire du cabinet et le mouvement réformiste. »

« Je veux dire, tout le monde l’a accepté, et je me souviens m’être dit à cette réunion : quelle grande réussite, unir le peuple juif autour d’un endroit comme le Kotel », a déclaré Gabbay.

« Mais à mon grand regret, la joie n’a pas duré longtemps », a-t-il ajouté. « Après que le gouvernement a approuvé l’accord de compromis, un ministre assis à côté de moi a dit : ‘Avi, ne fête pas ça, ça n’arrivera tout simplement pas. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...