Gaza : 2 Palestiniens meurent dans un tunnel après avoir inhalé du gaz toxique
Rechercher

Gaza : 2 Palestiniens meurent dans un tunnel après avoir inhalé du gaz toxique

Un porte-parole a déclaré que l'un des morts était un cadre du Hamas, et le second un civil ; l'origine du gaz n'est pas encore connue

Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Un membre du Hamas et un civil palestinien sont décédés dimanche soir après avoir inhalé un gaz toxique à l’intérieur d’un tunnel situé le long de la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza, a fait savoir dans un communiqué lundi Iyad al-Bozm, un porte-parole du ministère de l’Intérieur dans l’enclave côtière.

Bozm, dont le ministère est dirigé par le groupe terroriste, a déclaré que l’agent du Hamas était « en mission de sécurité pour inspecter le tunnel », mais n’a pas précisé pourquoi le civil s’y trouvait.

Il n’a pas non plus indiqué d’où émanait le gaz toxique.

Par le passé, l’Egypte a démoli des centaines de tunnels qui reliaient son territoire à la bande de Gaza, mais de la contrebande de biens et d’armes a toujours lieu dans certains passages souterrains.

En février 2017, trois Palestiniens sont morts après avoir inhalé du gaz toxique dans un tunnel entre l’Egypte et Gaza, qu’ils réparaient après sa tentative de destruction par l’Egypte, avaient fait savoir les autorités.

Bozm a déclaré que les membres de la Défense civile, contrôlée par le Hamas, avaient réussi à extraire les corps de l’agent du Hamas et du civil.

Il a également signalé que deux autres membres des forces de sécurité ont été évacués et transférés vers un hôpital de la région, mais n’a pas précisé s’ils étaient dans le tunnel, ni qui les avait sauvés.

Les forces de sécurité du Hamas, à Gaza City, le 4 avril 2013. (Crédit : Wissam Nassar/FLASH90)

Le porte-parole du ministère a identifié l’agent du Hamas comme étant Abdel Hamid al-Aker, 39 ans, et le civil comme étant Subhi Abu Qirshein, 28 ans. Il a indiqué qu’Aker était un major gradé.

Une vidéo publiée sur Quds News Network, un site d’information palestinien, semblait montrer les corps d’Aker et d’Abu Qirshein arriver dans un hôpital de l’enclave côtière.

Plus tôt dans la journée de dimanche, la marine israélienne a arrêté un Palestinien qui tentait d’entrer en Israël depuis la bande de Gaza à la nage, a fait savoir l’armée.

L’homme a été repéré alors qu’il s’approchait de la partie nord de la frontière maritime entre l’enclave côtière et Israël ; la marine l’a arrêté peu après son entrée dans les eaux israéliennes, d’après l’armée.

Il n’était pas armé et a été remis aux services de sécurité du Shin Bet pour être interrogé, a fait savoir Tsahal.

L’homme sera probablement renvoyé à Gaza dans les prochains jours, comme c’est généralement le cas lorsque des Palestiniens tentent de fuir l’enclave.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...