Golan Télécom en pourparlers avec 2 acheteurs potentiels
Rechercher

Golan Télécom en pourparlers avec 2 acheteurs potentiels

Il est néanmoins impossible pour Cellcom, réseau d'accueil de Golan Télécom, d’affirmer qu’il sera en mesure d’approuver le contrat

Capture d'écran YouTube "Eyal Golan - GOLAN TELECOM"
Capture d'écran YouTube "Eyal Golan - GOLAN TELECOM"

Après que Cellcom ait donné son feu vert à Golan Télécom pour mener des négociations pour organiser sa vente, l’opérateur téléphonique, fondé par Michael Golan, serait en pourparlers avancés avec deux potentiels acheteurs.

Il s’agit d’un côté l’entreprise Elco Holdings et l’ancien PDG de Pelephone Communications, Gil Sharon se montreraient intéressés et de l’autre l’entreprise Xphone communications avec à sa tête Hezi Bezalel, rapporte Globes.

Cellcom a annoncé l’évolution de cette situation mercredi dernier à la bourse de Tel Aviv.

Les deux acheteurs discuteraient avec Golan Télécom concernant un accord permettant un partage de réseau et s’élevant entre 220 et 250 millions de shekels sur dix ans.

A ce jour, le groupe constitué de l’entreprise Elco Holdings et l’ancien PDG de Pelephone Communications, Gil Sharon apparaitrait en meilleure position.

Dans cette vente aux nombreux rebondissements, il est néanmoins impossible pour Cellcom, aujourd’hui réseau d’accueil de Golan Télécom, d’affirmer qu’il sera en mesure d’approuver le contrat, comme ce fut précédemment le cas.

Golan Telecom se trouve en effet dans une situation financière difficile : l’opérateur low-cost israélien, fondé par Michael Golan, utilise actuellement les antennes relais de l’opérateur historique Cellcom. Mais Golan n’a pas développé son propre réseau comme il s’y était engagé, et a donc contracté une dette de 600 millions de shekels auprès de Cellcom.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...