Rechercher

Grève de la faim : la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge

L'organisation panarabe veut que l'association intervienne auprès d'Israël pour “mettre fin aux abus commis à l'encontre des prisonniers de guerre”

Ahmed Aboul Gheit, secrétaire général de la Ligue arabe, au Caire, en février 2013. (Crédit : Gianluigi Guercia/AFP)
Ahmed Aboul Gheit, secrétaire général de la Ligue arabe, au Caire, en février 2013. (Crédit : Gianluigi Guercia/AFP)

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a exhorté mercredi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à intervenir auprès des autorités israéliennes pour mettre fin aux « abus » infligés aux prisonniers palestiniens.

Environ un millier de prisonniers palestiniens, qui appartiennent majoritairement au Fatah et dont beaucoup ont été condamnés pour des faits de terrorisme, ont commencé il y a dix jours une grève de la faim collective pour tenter d’améliorer leurs conditions de détention.

La grève est menée par Marwan Barghouthi, dirigeant du Fatah condamné à cinq peines de prison à perpétuité par un tribunal civil en 2004 pour avoir initié et planifié plusieurs attentats contre des civils israéliens pendant la seconde Intifada.

Abou Gheit a envoyé une lettre au président du CICR Peter Maurer lui demandant « d’intervenir urgemment auprès des autorités israéliennes pour mettre fin aux abus commis à l’encontre des prisonniers de guerre », a indiqué l’organisation panarabe.

Manifestation de solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim à Bethléem, en Cisjordanie, le 17 avril 2017. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)
Manifestation de solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim à Bethléem, en Cisjordanie, le 17 avril 2017. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)

Il a appelé le CICR à s’assurer qu’Israël « traite les prisonniers palestiniens en grève de la faim selon les normes établies par le droit humanitaire international ».

Aboul Gheit a envoyé une lettre similaire mardi au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

La semaine dernière, un groupe non identifié d’hommes armés a tiré plusieurs balles sur le complexe de la Croix-Rouge à Hébron, en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...