Harvard lance un programme d’étude de loi juive et israélienne
Rechercher

Harvard lance un programme d’étude de loi juive et israélienne

Dans le cadre du nouveau programme, l’université souhaite faire venir des chercheurs invités, offrir des cours et accueillir une conférence annuelle

(Harvard University image via Shutterstock)
(Harvard University image via Shutterstock)

L’Ecole de Droit d’Harvard doit lancer un programme sur le droit juif et israélien.

Le Programme Julis-Rabinowitz en Droit Juif et Israélien, établi grâce à un don du directeur d’un fonds d’investissement Mitchell Julis, fera venir des chercheurs invités, accueillera une conférence annuelle et offrira des cours.

Le professeur de Droit Noah Feldman sera le directeur inaugural du programme.

A 32 ans, Feldman a conseillé le gouvernement irakien sur comment rédiger sa Constitution en 2003.

« Le droit juif et le droit israélien sont distincts et différents, a déclaré Feldman à Tablet. Et pourtant, ils interagissent et ont des revendications l’un sur l’autre. Cela fait sens de les étudier tous les deux dans le même programme, même si nous les étudions indépendamment ».

L’annonce d’Harvard intervient après la création d’un centre de droit Islamique à l’Université de Yale, qui a été lancé en septembre dernier avec un don du banquier saoudien Abdallah Kamel.

« A travers l’histoire, la loi juive a fait des contributions profondes à la pensée légale et pratique, et elle reste forte et pertinente dans le monde », a déclaré la professeure de Droit d’Harvard Martha Minow dans un communiqué de presse d’Harvard mardi.

« La Famille Julis a donné des nouvelles opportunités significatives pour que notre communauté puisse explorer cette tradition légale vivante tout comme les lois et le discours légal d’une nation, qui partage les mêmes racines et de nombreuses nouvelles branches ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...