Hossen LeYisrael: Netanyahu a « perdu sa dignité » avec l’accord d’extrême droite
Rechercher

Hossen LeYisrael: Netanyahu a « perdu sa dignité » avec l’accord d’extrême droite

Le parti de Benny Gantz a réagi aux efforts de Netanyahu pour forger une alliance entre Otzma Yehudit et HaBayit HaYehudi

L'ancien chef d'état-major israélien Benny Gantz prononce son premier discours électoral, à Tel Aviv, le 29 janvier 2019. (Jack GUEZ / AFP)
L'ancien chef d'état-major israélien Benny Gantz prononce son premier discours électoral, à Tel Aviv, le 29 janvier 2019. (Jack GUEZ / AFP)

« Dans notre gouvernement, il n’y aura pas Balad ou Kahane », a déclaré Hossen LeYisrael dans un communiqué, en référence au parti arabe-israélien qui a été accusé de soutenir le terrorisme, et le chef spirituel d’Otzma Yehudit.

« Netanyahu a perdu sa dignité et son sionisme », a attaqué le parti.

De son côté, le parti HaBayit HaYehudi a massivement voté en faveur d’une alliance avec les extrémistes d’Otzma Yehudit

Les quelque 250 membres du comité ont également donné leur bénédiction à la poursuite des négociations avec le président Yachad Eli Yishai qu’il rejoigne la liste d’HaBayit HaYehudi à la Knesset aux prochaines élections.

L’événement du comité central d’HaBayit HaYehudi à Petah Tikva, le 20 février 2019 (Jacob Magid/Times of Israël)

Auparavant, le Likud avait annoncé qu’il réserverait la 28ème place sur sa liste parlementaire pour HaBayit HaYehudi et lui accorderait deux ministères dans un prochain gouvernement s’il s’alliait à Otzma Yehudit.

Netanyahu a poussé pour obtenir un accord d’unité entre les partis d’extrême droite à l’approche des élections d’avril. Certaines voix critiques l’ont accusé de soutenir les extrémistes.

Dans le même temps, la ministre de la Justice Ayelet Shaked s’est félicitée de l’accord obtenu par Netanyahu. Elle considère que l’alliance est « bonne pour la droite ».

« Si vous regardez ce qui est le meilleur pour la droite, cette alliance est ce qu’il y a de mieux, a-t-elle dit. Je suis loin de partager leurs idées, mais un parlement doit savoir comment contenir les extrêmes ».

A LIRE : L’infâme effort de Netanyahu pour faire entrer les racistes à la Knesset

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...