Inauguration d’un Sefer Torah sur une base US après rénovation de la synagogue
Rechercher

Inauguration d’un Sefer Torah sur une base US après rénovation de la synagogue

Un important aumônier a présidé une cérémonie à Fort Bliss, soulignant la contribution passée et présente des Juifs au service de l'armée

Des voitures attendent pour entrer dans Fort Bliss à El Paso, au Texas, le 9 septembre 2014. (Juan Carlos Llorca/AP)
Des voitures attendent pour entrer dans Fort Bliss à El Paso, au Texas, le 9 septembre 2014. (Juan Carlos Llorca/AP)

JTA – Le principal aumônier de l’armée américaine a inauguré un rouleau de la Torah à Fort Bliss, une base tentaculaire située à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, après une rénovation de trois mois de sa synagogue.

Le général de division Thomas Solhjem a dirigé la cérémonie d’inauguration du 26 avril à la base, qui se trouve près d’El Paso, au Texas, selon le Defense Visual Information Distribution Service, un service d’information pour l’armée.

Solhjem a fait l’éloge des rabbins qui servent d’aumôniers sous son commandement.

« Les Juifs se sont investis dans la fondation de notre pays, mais ils n’ont pas toujours été reçus et accueillis », a-t-il déclaré lors de l’inauguration. « L’armée d’aujourd’hui est quelque chose de très différent. Dans toute l’armée, dans les trois ‘compos’, l’active, la garde et la réserve, nous avons trois douzaines de rabbins juifs qui sont au service de notre famille militaire, de la communauté juive et des soldats, hommes et femmes, qui portent l’uniforme de ce pays. »

Scott Klein, un premier lieutenant qui aide à encadrer la communauté religieuse juive de la base, a déclaré que l’arrivée du Sefer Torah était bien plus que la rénovation de la synagogue de la base.

« Nous célébrons un renouveau de la vie juive sur ce site », a-t-il déclaré. « La santé spirituelle est cruciale pour tous les soldats et le succès de la mission. Nous construisons ici une base pour la préparation spirituelle qui nous permet de réussir sur le champ de bataille ou à la maison. »

La base d’entraînement, fondée en 1848, a triplé de taille au cours des dernières années et compte 90 000 personnes, parmi lesquelles les soldats et leurs familles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...