Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Inculpation de la conductrice impliquée dans l’accident qui a coûté la vie à un bébé

Yana Bloom est accusée d'avoir conduit sous l'influence de l'alcool, causant la mort de Maayan Domanovich et blessant ses parents et ses frères et sœurs

Maayan Domanovich sur une photo non datée. (Crédit : National Transplant Center)
Maayan Domanovich sur une photo non datée. (Crédit : National Transplant Center)

Une femme a été inculpée jeudi d’homicide par imprudence et de conduite en état d’ébriété pour avoir causé la mort d’un bébé dans un accident de voiture le mois dernier.

Yana Bloom a percuté une voiture venant en sens inverse à l’embranchement sud du Néguev, sur la Route 40, le jour de Yom HaAtsmaout.

Maayan Domanovich, 10 mois, a été tué, ses parents et ses trois frères et sœurs ont été blessés.

Selon l’acte d’accusation, Bloom, une habitante de Rishon Lezion âgée de 25 ans, a pris de la marijuana et s’est rendue en voiture dans le désert pour participer à une fête où elle travaillait, la veille de l’accident.

Le permis de conduire de Bloom avait expiré en 2022 et elle n’avait pas d’assurance valide.

Le lendemain de la fête, elle avait bu de l’alcool avant de prendre le volant.

Yana Bloom (Crédit : Capture d’écran de la Douzième chaîne)

Les procureurs ont déclaré que Bloom a commencé à conduire de manière incontrôlée, faisant une embardée dans la circulation venant en sens inverse, ce qui a provoqué l’accident.

Selon les témoignages, environ six véhicules ont dû se ranger pour éviter une collision frontale avec le véhicule de Yana Bloom. Elle a dépassé un véhicule de telle sorte que le conducteur a quitté la route.

Elia Domanovich, le père de Maayan, a remarqué que la voiture de Bloom roulait de façon erratique dans la direction opposée et a essayé de faire un écart pour éviter le véhicule, mais Bloom les a percutés.

Bloom a été hospitalisée à l’hôpital Soroka de Beer Sheva en raison des blessures qu’elle a subies dans l’accident, où sa chambre a été gardée par des policiers, sans pouvoir recevoir de visite.

Bloom a affirmé qu’elle ne se souvenait pas de l’accident et a nié avoir été sous l’influence de drogues et d’alcool. La police affirme qu’un test sanguin a confirmé le contraire.

Le père et le frère de l’enfant ont été grièvement blessés dans l’accident. Sa mère et deux autres frères et sœurs ont été hospitalisés avec des blessures modérées.

Trois des blessés sont restés coincés dans les véhicules jusqu’à ce que les pompiers les secourent.

La mère a demandé que les organes de son fils soient donnés.

La scène d’un accident de voiture mortel sur la Route 40, à la jonction du Néguev, le 26 avril 2023. (Crédit : Magen David Adom)

Lors d’une interview accordée l’année dernière à la chaîne publique israélienne Kan, Bloom avait parlé de la douleur causée par la perte de son père, tué lors d’un attentat terroriste dans la boîte de nuit Dolphinarium à Tel Aviv en 2001.

Elle avait deux ans lorsque son père Jan, âgé de 25 ans, a été tué dans l’attentat. La famille venait d’immigrer d’Ukraine et Jan travaillait comme agent de sécurité dans la boîte de nuit tout en étudiant l’hébreu pendant la journée.

« Quand j’étais petite, c’était très difficile pour moi quand les enfants disaient le mot ‘papa' », a déclaré Bloom.

« Je n’allais pas aux cérémonies de Yom HaZikaron à l’école. Dès qu’ils commençaient la cérémonie, mes larmes commençaient à couler, alors j’ai arrêté d’y aller », a déclaré Bloom.

Yom HaZikaron se déroule la veille de Yom HaAtsmaout.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.