Iran : des pirates informatiques s’attaquent à un site web de sécurité sociale
Rechercher

Iran : des pirates informatiques s’attaquent à un site web de sécurité sociale

L’agence de presse ILNA a rapporté que la coupure avait duré une partie de la journée de jeudi

Image d’illustration. (scyther5 ; iStock par Getty Images)
Image d’illustration. (scyther5 ; iStock par Getty Images)

L’agence de presse iranienne semi-officielle ILNA a rapporté vendredi que des pirates informatiques s’en étaient pris au site Internet d’une caisse d’assurance maladie iranienne.

L’agence a rapporté que le site avait été mis hors-ligne une partie du jour précédent, avant d’être à nouveau accessible.

Des millions de personnes – salariés et travailleurs indépendants – sont couvertes par cet organisme de sécurité sociale.

Le mois dernier, le ministre des Communications iranien a affirmé que des scientifiques du pays avaient réussi à créer un pare-feu capable de bloquer des virus tels que celui qui s’en était pris à ses centrifugeuses en 2011, connu sous le nom de Stuxnet.

Découvert en 2010, le virus aurait été largement développé par les renseignements américain et israélien. Il avait pénétré au cœur du programme nucléaire illicite de la République islamique, prenant le contrôle et sabotant une partie des processus d’enrichissement d’uranium en accélérant les centrifugeuses.

« Les scientifiques de l’université iranienne ont développé un pare-feu pour les systèmes automatiques industriels qui saura neutraliser les sabotages industriels, comme celui qui avait été causé par Stuxnet dans les complexes de réseaux électriques. Il a été testé avec succès », avait affirmé le ministre des Communications Mohammad Javad Azari-Jahromi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...