Israël favorise un atterrissage en douceur pour attirer des entrepreneurs étrangers
Rechercher

Israël favorise un atterrissage en douceur pour attirer des entrepreneurs étrangers

Des incubateurs et des accélérateurs sélectionnés pour aider les entreprises innovantes étrangères qui souhaitent voir la start-up nation de près

Les immeubles de bureau de Tel Aviv accueilleraient des centaines de bureaux consacrés à l'industrie frauduleuse de diamants d'investissement, et aujourd'hui de vente de Bitcoins. Aussi loin que l'œil peut voir : la vue de Tel-Aviv depuis l'observatoire d'Azrieli. (Crédit : Autorisation)
Les immeubles de bureau de Tel Aviv accueilleraient des centaines de bureaux consacrés à l'industrie frauduleuse de diamants d'investissement, et aujourd'hui de vente de Bitcoins. Aussi loin que l'œil peut voir : la vue de Tel-Aviv depuis l'observatoire d'Azrieli. (Crédit : Autorisation)

Un incubateur technologique qui investit dans des initiatives en matière de technologies alimentaires, un centre d’entrepreneuriat de l’université hébraïque de Jérusalem, un incubateur pour favoriser les technologies agricoles et une organisation à but non lucratif qui favorise l’éducation des immigrants figure parmi les 12 programmes sélectionnés par l’autorité de l’Innovation d’Israël pour accueillir des entrepreneurs étrangers.

L’initiative fait partie du programme pilote ‘Innovation Visas’ de l’autorité de l’innovation, annoncé en décembre, qui vise à permettre aux entrepreneurs étrangers de tirer des leçons de l’écosystème israélien et éventuellement de bénéficier du soutien du gouvernement s’ils mettent en place une start-up en Israël.

Dans le cadre du programme Innovation Visas, les entrepreneurs peuvent résider en Israël jusqu’à 24 mois, au cours desquels ils peuvent présenter une demande pour faire partie de la voie « Tnufa » de l’autorité de l’Innovation d’Israël, qui incitera les entrepreneurs qui souhaitent développer et valider leurs technologies.

Si l’initiative devient une entreprise et que les entreprises sont enregistrées localement, les entrepreneurs étrangers peuvent soumettre une demande de soutien supplémentaire à l’un des programmes de l’autorité de l’Innovation et recevoir un visa professionnel pour le travail salarié pour leurs initiatives qui peut être valide jusqu’à cinq ans.

Anya Eldan, responsable de la division startup de l'autorité d'Innovation d'Israël (Crédit : Autorisation)
Anya Eldan, responsable de la division startup de l’autorité d’Innovation d’Israël (Crédit : Autorisation)

Les cadres de soutien de l’autorité de l’Innovation fourniront aux entrepreneurs étrangers au début de leur voyage en Israël une présentation de l’écosystème de l’innovation israélien, les espaces de travail, l’infrastructure technologique et le soutien commercial et logistique.

Les incubateurs locaux et les accélérateurs qui ont été sélectionnés agiront comme des « plate-formes d’atterrissage » pour les entrepreneurs étrangers et les guideront dans l’écosystème de la haute technologie local, a déclaré l’autorité.

« Les plate-formes d’atterrissage sélectionnées offriront aux entrepreneurs étrangers un ‘atterissage en douceur’ dans l’écosystème local afin de formuler leur initiative innovante au point d’établir une entreprise en Israël et qui permettra d’enrichir l’industrie israélienne avec une excellente entreprise », a déclaré Anya Eldan, la directrice la division des startups de l’autorité de l’innovation, dans un communiqué.

Les 12 programmes israéliens approuvés dans le cadre de l’initiative de l’Innovation Visas sont :

Tel Aviv Global de la municipalité de Tel Aviv – Une entreprise municipale chargée de développer Tel Aviv et de gérer le projet d’accélérateur international de la municipalité de Tel-Aviv pour l’entrepreneuriat urbain

Samurai Incubate Inc. – un fonds d’investissement et un incubateur privé pour les initiatives technologiques dans les entreprises en phase d’amorçage et en phase de lancement au Japon et en Israël

TechForGood – une organisation internationale qui lance des startups qui développent des solutions technologiques innovantes pour des problèmes mondiaux, sociaux et environnementaux

The Trendlines Group – un incubateur technologique qui identifie, investit et soutient les entreprises qui développent de nouvelles technologies pour le matériel médical, l’agriculture et en technologie alimentaire

MATI Haifa – un centre de développement des PME destiné à développer l’économie de la ville de Haïfa en encourageant l’entrepreneuriat technologique et commercial

L’université hébraïque de Jérusalem – le centre d’entrepreneuriat de l’université hébraïque de Jérusalem, qui encourage et aide à la mise en place de startups dans l’université et qui sert d’incubateur pour les initiatives

Lighthouse – un espace de travail pour les entrepreneurs qui reçoivent un soutien et un enrichissement sur les problèmes fondamentaux de l’établissement et du développement d’une initiative en fonction des besoins de l’entrepreneur

TheHive by Gvahim
– une organisation à but non lucratif destinée à aider les immigrants dans l’enseignement supérieur à s’intégrer au marché du travail israélien

Alon MedTech Ventures – un incubateur technologique pour les entrepreneurs et les startups dans le domaine des sciences de la vie, en particulier dans le secteur des dispositifs médicaux

Terralab Ventures – un incubateur technologique investissant dans des entreprises et entrepreneurs en phase d’amorçage, dans les domaines de la technologie propre, de la technologie médicale et autres

The Kitchen Hub – un incubateur technologique investissant dans des initiatives en technologie alimentaire en phase d’amorçage et pré-amorçage afin de relever les défis de la production alimentaire

Initech digital product development – une maison de logiciels israélienne fournissant une large gamme de services technologiques

L’autorité est responsable des politiques de l’innovation de la nation et qui vise à aider à favoriser les ressources et les conditions pour promouvoir l’écosystème technologique de la nation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...