Israël saisit des fonds et des biens envoyés depuis la Turquie pour le Hamas
Rechercher

Israël saisit des fonds et des biens envoyés depuis la Turquie pour le Hamas

Plus de 120 000 dollars et des conteneurs de marchandise ont été confisqués ; le ministère de la Défense affirme qu'il s'agit d'une initiative de financement du groupe terroriste

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des partisans du Hamas défilent lors d'une manifestation contre le plan israélien d'annexion de secteurs de la Cisjordanie et contre l'initiative de paix du président Donald Trump sur la route principale de Khan Younès, dans la bande de Gaza, le 26 juin 2020 (Crédit : AP Photo/Adel Hana)
Des partisans du Hamas défilent lors d'une manifestation contre le plan israélien d'annexion de secteurs de la Cisjordanie et contre l'initiative de paix du président Donald Trump sur la route principale de Khan Younès, dans la bande de Gaza, le 26 juin 2020 (Crédit : AP Photo/Adel Hana)

Israël a saisi plus de 120 000 dollars et des biens d’une valeur de plusieurs centaines de milliers de shekels le mois dernier. Il s’agirait d’un transfert de fonds par le groupe terroriste palestinien du Hamas depuis la Turquie vers ses agents en Cisjordanie, selon le ministère de la Défense.

Ces confiscations sont le résultat d’une enquête conjointe menée par Bureau national du financement du terrorisme au sein du ministère de la Défense, le Shin Bet et les autorités douanières.

Au total, 121 403 dollars, sur quatre comptes bancaires personnels et deux sociétés ont été confisqués. De plus, plusieurs conteneurs et leur contenus, en provenance en Turquie, ont été saisis au port d’Ashdod, a fait savoir le ministère.

Le ministère de la Défense a ajouté que cette façon qu’avait le Hamas de transférer de l’argent à ses agents était désormais bloquée.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a signé les ordres de saisis pour les fonds et les biens le 26 janvier mais l’opération n’avait pas été publiquement annoncée avant lundi. Un porte-parole du ministère a refusé de commenter le calendrier des évènements.

Selon le ministère de la Défense, les fonds et les biens étaient transférés au Hamas via deux compagnies turques, Sense Sanitary Company et Tikkno Plus Ic Ve Dis.

« Ils étaient la propriété conjointe des agents du Hamas Abdallah Fuqaha, qui vit en Turquie, et Ayman al-Massri, de la région de Naplouse », a déclaré le ministère.

En plus de Fuqaha et al-Massri, les ordres de saisie ont également confisqué des fonds appartenant à Salama Aziz Muhammad Mari et Yussef Taher Mahmoud al-Karem, tous deux originaires de Turquie.

« Nous continuerons à être implacables sur le terrorisme et à traquer ses infrastructures partout où elles existent – en Israël ou au-delà », a déclaré  Gantz, saluant les efforts de son ministère, du Shin Bet et de l’Autorité douanière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...