Jeremy Issacharoff juge insuffisante la peine infligée à un gardien de camp SS
Rechercher

Jeremy Issacharoff juge insuffisante la peine infligée à un gardien de camp SS

"La peine ne reflète pas la gravité des accusations portées contre cet homme", a dénoncé l'ambassadeur israélien en Allemagne au sujet du procès d'un ancien soldat SS

L'ambassadeur Jeremy Issacharoff, le 20 mars 2016. (Crédit : Capture d'écran YouTube)
L'ambassadeur Jeremy Issacharoff, le 20 mars 2016. (Crédit : Capture d'écran YouTube)

L’ambassadeur d’Israël en Allemagne a décrié jeudi comme insuffisante la peine de deux ans avec sursis prononcée plus tôt à l’encontre d’un ancien SS gardien de camp de concentration, âgé de 93 ans, reconnu coupable de complicité dans les atrocités nazies.

« La peine ne reflète pas la gravité des accusations portées contre cet homme », twitte Jeremy Issacharoff. « Le procès lui-même doit démontrer qu’il n’y a ni pardon ni prescription pour les crimes nazis contre le peuple juif. »

Il note que le procès contre Bruno Dey, qui était gardien au camp de Stutthof, a lieu alors que commence le procès de Stephan Balliet un homme accusé d’avoir tué deux personnes à Halle après avoir échoué à prendre d’assaut une synagogue le jour de Yom Kippour.

« Les antisémites vivent toujours parmi nous et méritent les punitions les plus sévères conformément à la loi », a commenté l’ambassadeur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...