Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Jérôme Guedj : « la question » de rester dans la Nupes « se pose »

Le député PS était jusqu'alors l'un des plus fervents défenseurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale

Jérôme Guedj (Crédit : capture d'écran YouTube)
Jérôme Guedj (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le député PS Jérôme Guedj a estimé dimanche que « la question » de rester dans l’alliance de gauche Nupes « se pose » après les déclarations de LFI et de son leader, Jean-Luc Mélenchon, au lendemain de l’attaque du Hamas contre Israël.

M. Guedj était jusqu’alors l’un des plus fervents défenseurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), née au lendemain de la présidentielle de 2022.

« Ça me dégoûte de voir et de constater que certains – le communiqué du groupe LFI, les tweets de (Louis) Boyard, de Jean-Luc Mélenchon et peut être de quelques autres – ont immédiatement été dans une forme de relativisme, de renvoi dos à dos, d’absence de ce minimum de compassion qui fait notre humanité commune », a développé le socialiste sur la Radio de la communauté juive (RCJ).

« Ça me fout les boules, j’ai pas d’autres mots, de constater que parfois elle (l’humanité commune) s’évacue et disparaît singulièrement dès qu’il est question d’Israël », a-t-il ajouté.

La France insoumise est accusée depuis samedi de trouver des justifications à l’attaque du Hamas contre Israël, en dénonçant d’une même voix le mouvement islamiste et Israël.

L’Etat hébreu, qui déplore des centaines de morts et des dizaines de personnes détenues, a commencé à riposter à l’opération du Hamas en bombardant Gaza où il y a plus de 600 morts, selon les autorités locales.

« L’offensive armée de forces palestiniennes menée par le Hamas intervient dans un contexte d’intensification de la politique d’occupation israélienne à Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem Est », a ainsi affirmé dans un communiqué le groupe parlementaire du parti de la gauche radicale.

Le leader du parti, Jean-Luc Mélenchon, avait pour sa part expliqué que « toute la violence déchaînée contre Israël et à Gaza ne prouve qu’une chose : la violence ne produit et ne reproduit qu’elle-même ». « Horrifiés, nos pensées et notre compassion vont à toutes les populations désemparées victimes de tout cela. Le cessez-le-feu doit s’imposer », a-t-il ajouté sur la plateforme X.

Le député LFI Louis Boyard avait appuyé : « Trop longtemps que la France ferme les yeux sur la colonisation et les exactions en Palestine. Trop longtemps que la France renvoie dos à dos la violence de l’Etat israélien et celle de groupes armés palestiniens ».

Dimanche, M. Mélenchon s’en est pris à la Première ministre, Elisabeth Borne, laquelle a estimé que « l’antisionisme » de LFI est « parfois une façon aussi de masquer une forme d’antisémitisme ».

« L’approbation du massacre en cours déshonore Mme Borne. La France ne parle pas comme ça ! », a protesté le triple candidat malheureux à la présidentielle dans une référence apparente aux opérations de représailles israéliennes, avant d’accuser la Première ministre de « ralliement » à « un point de vue étranger ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.