Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

La Chambre américaine annonce de possibles projets de loi séparés pour l’aide à Israël et à l’Ukraine

"La Chambre doit agir rapidement pour l'aide à Israël, aussi rapidement que ce sera humainement possible", a commenté Chuck Schumer, le chef de la majorité du sénat

La Chambre des représentants des États-Unis au Capitole à Washington, le 4 octobre 2023. (Crédit : J. Scott Applewhite / AP Photo)
La Chambre des représentants des États-Unis au Capitole à Washington, le 4 octobre 2023. (Crédit : J. Scott Applewhite / AP Photo)

La Chambre des représentants va examiner l’aide à Israël et à l’Ukraine dans le cadre de deux législations séparées, ce week-end, a fait savoir son président républicain Mike Johnson, rejetant les pressions qui réclamaient l’approbation d’une seule enveloppe envoyée par le sénat qui incluait les dépenses pour les deux alliés.

Quittant une rencontre des républicains de la Chambre, lundi soir, Johnson a indiqué que la Chambre examinerait quatre projets de loi – avec notamment de l’assistance prévue pour Taïwan, les alliés des États-Unis dans l’Indo-Pacifique et pour financer les priorités sécuritaires nationales américaines.

Face à la rébellion des conservateurs opposés à l’aide à l’Ukraine, Johnson a dit lors de la réunion qu’il présenterait l’enveloppe à la Chambre dans le cadre d’un seul débat, puis qu’il procéderait à des votes séparés pour l’Ukraine, Israël, Taïwan et les autres propositions de politique étrangère, selon des députés républicains.

« Nous savons que le monde observe pour voir comment nous réagissons », a dit Johnson aux journalistes. « Ils nous observent pour voir si les États-Unis défendront leurs alliés et nos propres intérêts dans le monde entier. Ce que nous ferons ».

La réunion du parti républicain a rassemblé des députés dont les positionnements sur l’aide à l’Ukraine s’opposent : Les faucons en matière de défense – qui comprennent notamment des membres de premier plan des commissions de sécurité nationale – qui veulent que Johnson opte pour une enveloppe supplémentaire prise dans son ensemble et qui se dressent contre les conservateurs populistes qui ne veulent pas soutenir le combat de Kiev contre les forces du Kremlin.

« La Chambre doit agir rapidement pour l’aide à Israël, aussi rapidement que ce sera humainement possible et la seule manière de le faire est de passer sans délai le supplément du sénat », a commenté Chuck Schumer, le chef de la majorité du sénat.

La Maison Blanche n’acceptera pas un projet de loi qui ne concernerait que l’aide à Israël, a pour sa part indiqué le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, John Kirby.

Le leader démocrate de la chambre, Hakeem Jeffries, a promis dans une lettre adressée aux parlementaires de « tout faire, avec notre pouvoir législatif, pour confronter les agressions » dans le monde entier.

« Les graves événements qui ont eu lieu le week-end dernier, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est, soulignent la nécessité, pour le Congrès, de passer à l’acte immédiatement », a commenté Jeffries. « Nous devons approuver sur le champ le projet de loi sur la sécurité nationale bipartisan et exhaustif qui a été adopté par le sénat. Aujourd’hui, nous sommes à un carrefour, avec un choix qui nous est donné entre Churchill ou Chamberlain. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.