La chef de la banque d’Etat accorde un soutien prudent à l’accord sur le gaz
Rechercher

La chef de la banque d’Etat accorde un soutien prudent à l’accord sur le gaz

L'accord controversé devrait rapporter des millions de dollars cependant des activistes dénoncent les termes de l'accord

Karnit Flug (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Karnit Flug (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La gouverneure de la Banque d’Israël, Karnit Flug, a apporté un soutien de principe à l’accord gazier controversé entre Israël et un consortium international qui cherche à développer les champs de gaz du pays.

Flug a déclaré que le contour de l’accord « n’est pas idéal » mais qu’il était le meilleur de tous les maux.

« Nous avons un grand intérêt à développer les champs de gaz, en particulier Léviathan. En ce moment, ceci est la meilleure alternative. Vous devez comprendre – ce qui est le résultat des négociations, cela n’est pas idéal mais cela est certainement un accord raisonnable », a-t-elle dit lors d’une conférence organisée par le quotidien Globes.

L’accord, qui selon les représentants du gouvernement disent qu’il permettra de mettre des centaines de millions de dollars dans les coffres israéliens, est sous le feu des critiques des activistes et des politiciens qui disent qu’il est trop favorable pour le consortium d’entreprise.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...