Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

La cheffe des services pénitentiaires reproche à Ben Gvir de ne pas avoir prorogé son mandat

Suite à la décision du ministre de la Sécurité intérieure, Kakhol lavan demande au Premier ministre d’intervenir

La cheffe des services pénitentiaires israéliens, Katy Perry, à son arrivée dans les bureaux du comité gouvernemental chargé d'enquêter sur l'évasion des prisonniers de haute-sécurité de la prison de Gilboa, à Modiin, le 7 mars 2022. (Crédit : Flash90)
La cheffe des services pénitentiaires israéliens, Katy Perry, à son arrivée dans les bureaux du comité gouvernemental chargé d'enquêter sur l'évasion des prisonniers de haute-sécurité de la prison de Gilboa, à Modiin, le 7 mars 2022. (Crédit : Flash90)

La cheffe de l’Administration Pénitentiaire israélienne, Katy Perry, s’en est prise au ministre de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, suite à l’annonce du dirigeant ultra-nationaliste de ne pas proroger son mandat à la tête de ce service.

« C’est une décision prise sans surprise par un ministre irresponsable, coutumier des affirmations gratuites et infondées, totalement déconnecté de la réalité et d’une puérilité qui témoigne de son incompréhension de l’administration pénitentiaire », a déclaré Perry par voie de communiqué.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, a déclaré avoir décidé de ne pas proroger le mandat de la cheffe de l’Administration Pénitentiaire israélienne, Katy Perry, en raison de son « manque total de confiance » en elle, et du fait qu’elle n’aurait pas mis en œuvre ses décisions voire qu’elle s’y serait opposée.

Ben Gvir reproche à Perry d’avoir négocié avec les terroristes du Hamas emprisonnés les conditions de leur incarcération, entre autres incidents qui lui font dire que son comportement est, à ses yeux, inacceptable.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, au centre, écoute la cheffe du Service pénitentiaire israélien, Katy Perry, à gauche, lors d’une visite à la prison de Nafha, le 6 janvier 2023. (Crédit : Administration pénitentiaire israélienne)

Le ministre d’extrême droite s’est également entretenu avec le chef de la police, Kobi Shabtaï, pour évoquer la question de la prorogation de son mandat, ajoutant qu’une autre réunion aurait lieu à ce propos.

Cela fait un moment déjà que, bien loin d’envisager de les reconduire dans leurs fonctions, Ben Gvir souhaitait remplacer Shabtaï et Perry, mais le déclenchement de la guerre à Gaza, suite aux atrocités commises par le Hamas le 7 octobre dernier, a contrecarré ses plans.

L’une des conditions posées par le parti Kakhol lavan, du ministre Benny Gantz, pour entrer au gouvernement le 11 octobre dernier était qu’aucun haut fonctionnaire ne soit remplacé le temps de sa présence au gouvernement.

En réaction à la décision de Ben Gvir, Kakhol lavan a fait savoir que le remplacement des hauts fonctionnaires « en ce moment nui[sai]t au bon fonctionnement du pays en temps de guerre et n’était pas juste ».

« Nous voulons que le Premier ministre s’oppose à cette atteinte à la sécurité du pays et n’autorise pas de décisions fondées sur des considérations politiques dans la gestion de la campagne [à Gaza] », indique le communiqué de Kakhol lavan.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.