La famille d’un survivant de la Shoah pleure la mauvaise dépouille à New York
Rechercher

La famille d’un survivant de la Shoah pleure la mauvaise dépouille à New York

D'abord en colère à cause de cette erreur, la famille de Moshe Grunwald a ensuite appris que personne n'aurait pleuré la mort de l'autre homme

Moshe Grunwald. (Facebook via JTA)
Moshe Grunwald. (Facebook via JTA)

JTA — La famille d’un grand-père de Brooklyn a effectué les rites funéraires pour la mauvaise dépouille à cause d’une erreur des pompes funèbres. Cet épisode perturbant a pourtant pris une tournure positive quand la famille a découvert que l’homme en question n’avait personne pour pleurer son décès.

Moshe Grunwald, un survivant de la Shoah qui était le neveu d’Alter Tzelemer rebbe, le chef d’une dynastie hassidique hongroise, est décédé la semaine dernière. On a annoncé à la famille que seules quelques personnes pourraient participer à l’enterrement à cause des restrictions imposées par le coronavirus.

Les parents endeuillés ont commencé à lire les psaumes et la prière El Mole Rachamim quand un employé des pompes funèbres les a prévenus qu’ils avaient réalisé les rites funéraires pour la mauvaise dépouille, a déclaré Chaya Maimon, la petit-fille de Grunwald dans un message sur Facebook.

Ils ont ensuite tenu une cérémonie en présence de la dépouille de son grand-père.

« Je dois reconnaître que j’étais vraiment en colère que ça soit arrivé à mon Zaidy, a écrit Maimon dans le message. C’était un homme aimé de tous, qui méritait tellement de kavod [d’honneur]. Il est mort à cause de l’épidémie et nous avons eu ce problème pendant l’enterrement. Il n’a pas eu droit à un enterrement digne, ou à une shiva. C’était l’insulte finale. J’étais tellement énervée que j’ai commencé à rire et à pleurer en même temps. Je ne pouvais pas croire qu’il y avait tellement de cadavres qu’ils ont été confondus ».

Mais Maimon et sa famille ont rapidement appris que l’étranger était un « meit mitzvah » – une personne sans famille pour réaliser les rites funéraires. De fait, l’homme était resté mort seul dans son appartement pendant quatre jours avant que son corps ne soit découvert.

*****post has been edited to add new details that have come to light, please read the additions at the end….

פורסם על ידי ‏‎Chaya Maimon‎‏ ב- יום שלישי, 31 במרץ 2020

« Par un drôle de tour du destin, il a eu un bel enterrement, un minyan, quelque chose qu’il n’aurait pas eu dans des circonstances normales », a écrit Maimon. Un minyan est le quorum de prière juive de dix adultes.

Elle a déclaré que son grand-père était un homme modeste qui fuyait les honneurs.

« Même dans la mort, il a donné son kavod [honneur] à quelqu’un d’autre, a déclaré Maimon. C’est la chose la plus Zaidy qui se soit jamais produite ».

Maimon a ensuite ajouté des détails à son poste: tous les autres membres de la communauté qui s’occupent normalement du rituel de nettoyage du corps étaient malades. Ils ont été remplacés par de jeunes hommes qui ne connaissent pas les membres de la communauté comme Grunwald, ce qui a conduit à l’erreur.

« Nous sommes convaincus dans nos familles que ce meit mitzvah était une personne spéciale, méritant clairement cet honneur spécial, a-t-elle écrit. Nous voudrions en savoir plus à son sujet et nous recherchons activement des informations ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...