La filiale du groupe EDF inaugure cinq centrales solaires en Israël
Rechercher

La filiale du groupe EDF inaugure cinq centrales solaires en Israël

Depuis quelques années déjà, EDF Energies Nouvelles est le leader en Israël des énergies renouvelables

De droite à gauche : Eytan Parnas, directeur général de l’association des entreprises des énergies vertes, Orit Farkash-Hacohen, présidente de l’autorité de régulation de l’électricité, Ayalon Vaniche, directeur général d’EDF Israël et Zacharie Gross, premier conseiller à l’ambassade de France à Tel Aviv (Crédit : autorisation ambassade de France en Israël)
De droite à gauche : Eytan Parnas, directeur général de l’association des entreprises des énergies vertes, Orit Farkash-Hacohen, présidente de l’autorité de régulation de l’électricité, Ayalon Vaniche, directeur général d’EDF Israël et Zacharie Gross, premier conseiller à l’ambassade de France à Tel Aviv (Crédit : autorisation ambassade de France en Israël)

Les cinq premières centrales solaires d’EDF en Israël alimentent depuis peu le réseau national israélien d’électricité avec une puissance de 32 mégawatts.

EDF est le premier producteur et fournisseur d’électricité en France et dans le monde.

La construction de ces sites représente un investissement de 380 millions de shekels, dont une grande part est consacrée à l’achat de panneaux photovoltaïques fabriqués en France.

Les cinq centrales sont situées dans le sud du pays à Gvoulot, Lahav, Nahal Oz, Kerem Shalom et Mishmar Haneguev.

D’ici à 2015, EDF Energies Nouvelles Israël gérera au total 11 centrales solaires produisant 160 mégawatts au total.

L’inauguration des cinq premières centrales solaires a eu lieu près du kibbutz Mishmar Hanegev, en présence d’Orit Farkash-Hacohen, présidente de l’autorité de régulation de l’électricité, de représentants des collectivités locales, de hauts responsables du secteur de l’énergie, de représentants de ministères israéliens et de Zacharie Gross, premier conseiller à l’ambassade de France à Tel Aviv.

Illustration du site Mishmar Hanegev (Crédit : autorisation de l'ambassade de France en Israël)
Illustration du site Mishmar Hanegev (Crédit : autorisation de l’ambassade de France en Israël)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...