Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

La Jordanie ordonne à Israël de verser 500 000 $ à un homme blessé en 2017

Maher Ibrahim a perdu son emploi après avoir été blessé par le tir d'un agent de sécurité de la mission israélienne, lors d'un incident dans lequel 2 personnes sont mortes

Des manifestants jordaniens agitant des drapeaux nationaux et scandant des slogans, appelant à fermer l'ambassade, à expulser l'ambassadeur et à annuler le traité de paix de 1994 avec Israël lors d'une manifestation près de l'ambassade d'Israël, dans la capitale Amman, le 28 juillet 2017. (Crédit : Khalil Mazraawi/AFP)
Des manifestants jordaniens agitant des drapeaux nationaux et scandant des slogans, appelant à fermer l'ambassade, à expulser l'ambassadeur et à annuler le traité de paix de 1994 avec Israël lors d'une manifestation près de l'ambassade d'Israël, dans la capitale Amman, le 28 juillet 2017. (Crédit : Khalil Mazraawi/AFP)

Un tribunal jordanien a ordonné à l’ambassade d’Israël à Amman de verser 500 000 dollars de dédommagement à un Jordanien blessé par un agent de sécurité de l’ambassade d’Israël en 2017, lors d’un incident où deux personnes sont mortes et qui a provoqué une tension importante dans les relations bilatérales.

L’agent de sécurité, Ziv Moyal, avait ouvert le feu après qu’un des Jordaniens l’eut attaqué, à la suite de quoi la Jordanie avait brièvement refusé de l’autoriser à rentrer en Israël et s’était mise en colère lorsqu’il a ensuite été chaleureusement accueilli dans le pays par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

L’incident a contraint tout le personnel diplomatique, y compris l’ambassadrice Einat Shlein, à rentrer en Israël, qui n’a pas eu de présence diplomatique en Jordanie pendant six mois avant la nomination d’un nouvel ambassadeur.

Les médias jordaniens ont rapporté ce week-end que le tribunal avait accepté les arguments du plaignant, Maher Fares Ibrahim, un transporteur de meubles gravement blessé lors de l’incident et reconnu handicapé, qui a subi d’importantes pertes financières car il n’a pas pu continuer à travailler.

En 2018, Israël a accepté de verser 5 millions de dollars de compensation au gouvernement jordanien, qui les a transférés aux familles des deux personnes tuées lors de l’attaque. Le royaume avait également exigé qu’Israël poursuive Moyal pour ces décès.

Israël a maintenu qu’il avait agi en état de légitime défense et n’a pas accepté de porter plainte contre lui.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontrant l’agent de sécurité Ziv Moyal, à droite, et l’ambassadrice d’Israël en Jordanie, Einat Schlein, à gauche, au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 25 juillet 2017. (Crédit : Haim Zach/Bureau du Premier ministre)

Immédiatement après l’incident, la Jordanie a brièvement refusé de permettre à Moyal de retourner en Israël ou de reconnaître son immunité diplomatique. Mais un jour plus tard, Moyal et le reste du personnel de l’ambassade ont été autorisés à rentrer en Israël.

Netanyahu a été critiqué pour sa gestion de l’incident après que son bureau a diffusé des images de lui rencontrant et félicitant Moyal avant que les enquêteurs des deux pays n’aient déterminé ce qui s’était passé pendant l’incident.

Les relations sont à nouveau tendues depuis que Netanyahu a repris le pouvoir le mois dernier et formé un gouvernement de droite radicale avec des factions d’extrême-droite.

La visite du ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, sur le mont du Temple à Jérusalem au début du mois, et le « bref refus d’entrée » de l’ambassadeur jordanien Ghassan Majali par la police à l’entrée du lieu saint ultra-sensible, la semaine dernière, ont suscité la colère d’Amman et provoqué plusieurs désaveux de l’ambassadeur israélien, Eitan Surkis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.