Israël ne poursuivra pas en justice le garde de l’ambassade d’Amman
Rechercher

Israël ne poursuivra pas en justice le garde de l’ambassade d’Amman

Le gardien de sécurité qui avait tué deux Jordaniens lors d'une attaque à l'ambassade d'Israël l'année dernière ne sera pas poursuivi, malgré la demande de la Jordanie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le garde de sécurité Ziv Moyal (d) et l'ambassadrice d'Israël en Jordanie, Einat Schlein, au bureau du Premier ministre à Jérusalem le 25 juillet 2017. (Haim Zach / GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le garde de sécurité Ziv Moyal (d) et l'ambassadrice d'Israël en Jordanie, Einat Schlein, au bureau du Premier ministre à Jérusalem le 25 juillet 2017. (Haim Zach / GPO)

Israël ne poursuivra pas le gardien de sécurité qui a tué deux Jordaniens lors d’une attaque à l’ambassade d’Amman l’année dernière, comme l’avait demandé la Jordanie, rapporte Reuters, citant deux sources israéliennes.

Selon une source diplomatique, Jérusalem étudiera l’incident et « partagera les résultats avec les Jordaniens », a déclaré cette source à l’agence. Une autre source indique qu’il « n’y a pas moyen » qu’Israël entame une action en justice contre le garde Ziv Moyal.

Les morts de l’année dernière et l’accueil de Moyal en héros israélien ont conduit à un contentieux avec la Jordanie qui n’a été résolu que la semaine dernière, Israël ayant regretté les meurtres et accepté de payer une compensation.

Le royaume avait également exigé qu’Israël poursuive Moyal pour meurtre. Israël a soutenu qu’il avait agi en état de légitime défense.

L’ambassade d’Israël à Amman n’a plus de personnel depuis l’incident du 23 juillet. Netanyahu a signalé la semaine dernière qu’il allait bientôt nommer un nouvel ambassadeur dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...