La Marine arrête un contrebandier du Hamas
Rechercher

La Marine arrête un contrebandier du Hamas

L'interrogatoire d'Araish a révélé comment le Hamas profite de l'assouplissement accordé au pêcheurs

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des pêcheurs palestiniens au port de la ville de Gaza, le 13 mai 2015. (Crédit : Aaed Tayeh/Flash90)
Des pêcheurs palestiniens au port de la ville de Gaza, le 13 mai 2015. (Crédit : Aaed Tayeh/Flash90)

Un membre du Hamas a été surpris par la Marine le mois dernier alors qu’il tentait de faire passer en contrebande des matériaux explosifs en provenance d’Egypte dans la bande de Gaza, a annoncé le service de sécurité du Shin Bet.

Khamis Jihad Saïd Araish, 24 ans, a avoué aux interrogateurs qu’il était impliqué dans un certain nombre de passage en contrebande de matériaux dans la bande de Gaza dans le but de fabriquer des armes pour le Hamas depuis 2012, a précisé le Shin Bet.

Araishi a été arrêté par la Marine après que son navire ait « dévié de la zone de navigation approuvée » en août. Son cas avait été placé sous embargo, qui vient d’être levé.

Son interrogatoire a fourni aux forces de sécurité israéliennes « des informations détaillées sur la route navale de contrebande du Hamas entre la bande de Gaza et l’Egpyte, ainsi que des informations sur l’utilisation du pêcheur et de contrebandiers le long du parcours », a expliqué l’agence de sécurité.

Araishi et « ses associés » avaient déjà tenté d’introduire illégalement des matières explosives à Gaza en avril mais avaient été empêchés de le faire par la Marine, a ajouté le Shin Bet.

Araishi avait prévu de tenter de faire passer en contrebande du matériel mais son arrestation l’a empêché de mener son projet à bien, a précisé l’agence.

Pendant son interrogatoire, Araishi a déclaré aux enquêteurs qu’il avait aussi essayé de mener une attaque contre les troupes de l’armée israélienne en 2014, « en faisant le guet et en achetant des armes afin d’obtenir une promotion », a expliqué l’agence.

« L’information qui a été révélée pendant l’enquête ainsi que les enquêtes menées sur les autres terroristes du Hamas récemment arrêtés ont révélé les efforts déployés par le Hamas pour faire progresser ses activités terroristes et violentes, cette fois en tirant parti de l’assouplissement des restrictions qu’Israël a accordé aux pêcheurs gazaouis », a déclaré le Shin Bet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...