Nouvelle « ambassade d’Iran » à Tel Aviv : le coup de com’ d’un nouveau film
Rechercher

Nouvelle « ambassade d’Iran » à Tel Aviv : le coup de com’ d’un nouveau film

« Atomic Falafel » raconte l'histoire d'un Israélien et d'une Iranienne qui tentent d'empêcher une guerre nucléaire

Une bannière à Tel Aviv annonçant l'ouverture d'une ambassade d'Iran en Israël, qui s'est révélé plus tard être un coup de communication pour le prochain film "Atomic Falafel" (Crédit : Simona Weinglass / Times of Israël)
Une bannière à Tel Aviv annonçant l'ouverture d'une ambassade d'Iran en Israël, qui s'est révélé plus tard être un coup de communication pour le prochain film "Atomic Falafel" (Crédit : Simona Weinglass / Times of Israël)

Un panneau à Tel Aviv annonçant l’ouverture d’une « ambassade iranienne », qui a soulevé de nombreuses spéculations, fait en réalité partie d’une campagne de promotion pour un prochain film, a-t-il été révélé jeudi.

Le film, « Atomic Falafel », a été réalisé par Dror Shaul, qui était également derrière le film culte israélien « Operation Grandma » et qui sortira dans les cinémas israéliens le 10 septembre.

Il raconte l’histoire d’un Israélien et d’une Iranienne qui travaillent ensemble par l’intermédiaire des médias sociaux pour prévenir d’une guerre nucléaire.

La bannière, qui est apparue ces derniers jours face au square Rabin, affirme : « l’ambassade d’Iran en Israël ouvrira bientôt ici », et est accompagnée de drapeaux israéliens et iraniens et un numéro de téléphone avec le code téléphonique de la région de Tel Aviv.

Initialement, les passants qui ont appelé le numéro de téléphone entendaient un message en anglais qui leur indiquait de laisser un message à l’ambassade d’Iran.

Suite à l’annonce jeudi, le message a été changé pour un message en hébreu avec un fort accent perse, qui prétend être la voix du Guide suprême iranien, l’ Ayatollah Ali Khamenei.

L'affiche du film ‘Atomic Falafel’ (Crédit : Autorisation)
L’affiche du film ‘Atomic Falafel’ (Crédit : Autorisation)

« Bientôt, nous allons vous exploser et il n’y aura plus d’Israël du tout, mais si vous avez déjà appelé, ne soyez pas en colère ou contrarié, il suffit de vous rappeler qu’il y a un nouveau film, ‘atomique Falafel’ », indique le message qui se veut humoristique.

Ceux qui appellent sont ensuite priés d’appuyer sur des boutons selon le nombre de billets de cinéma gratuits qu’ils veulent. Cependant, l’appel se coupe si l’interlocuteur suit les instructions.

De nombreuses personnalités sont à l’affiche du film dont Shai Avivi, de la comédie « Hahamisha Hakamerit », la modèle et actrice Mali Levi, et Yossi Marshak de « Don’t Mess With the Zohan ».

L’acteur allemand d’ « Inglourious Basterds », Alexander Fehling, apparaît également dans le film, qui est co-produit par ses entreprises de Nouvelle-Zélande et d’Allemagne.

Le président d’United Channels Movies (UCM) d’Israël, Avraham Pirchi, a qualifié le film de « comédie folle, sarcastique et satirique se moquant de la mentalité ultra militaire », selon Variety.

L’accord nucléaire signé le mois dernier entre l’Iran et les six puissances mondiales rend la sortie du film très opportune, a-t-il ajouté.

« Quand nous avons commencé à faire ‘Atomic Falafel’, nous ne savions pas que nous sortirions le film lorsque la puissance nucléaire de l’Iran deviendrait pertinente. Mais voilà c’est ce qui est arrivé », a déclaré Pirchi, ajoutant que le film est « pro-paix, et optimiste ».

Shaul a ajouté que le film met l’accent sur les similitudes des jeunes de différents pays. « Les adolescents à travers le monde d’aujourd’hui sont beaucoup plus semblables que différents les uns des autres. Ils s’habillent de la même manière, écoutent la même musique et ne sont pas vraiment intéressés par les guerres », a-t-il expliqué.

« Je souhaite que le côté sain d’esprit et logique d’Israël et du monde surmontent le côté irresponsable, et que mon petit garçon, né il a y a juste deux semaines, après la fin du tournage, sera récompensé par un avenir sûr », a ajouté Shaul.

UCM est en pourparlers avec un des agents internationaux dans l’espoir de distribuer le film au public à travers le monde.

La bande d’annonce sous-titrée du film « Atomic Falafel » a été révélée plus tôt ce mois-ci.

Sara Miller et Simona Weinglass ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...