La police israélienne découvre des antiquités chez un Palestinien près de Naplouse
Rechercher

La police israélienne découvre des antiquités chez un Palestinien près de Naplouse

Un suspect palestinien a été arrêté, les artefacts qui datent de la période romaine et helléniste, ont été confisqués

Ilan Ben Zion est journaliste au Times of Israel. Il est titulaire d'une maîtrise en diplomatie de l'Université de Tel Aviv et d'une licence de l'Université de Toronto en études du Proche-Orient et en études juives

Les antiquités confisquées par la police israélienne et l’Administration civile chez un homme suspecté de trafic d’antiquités, dans le village d’Hawara en Cisjordanie, près de Naplouse, le 25 avril 2017. (Crédit : police israélienne)
Les antiquités confisquées par la police israélienne et l’Administration civile chez un homme suspecté de trafic d’antiquités, dans le village d’Hawara en Cisjordanie, près de Naplouse, le 25 avril 2017. (Crédit : police israélienne)

Un Palestinien, suspecté de contrebande de centaine d’objets d’antiquités a été arrêté mardi matin par la police israélienne dans un village près de Naplouse en Cisjordanie.

Un porte-parole de la police a indiqué que des agents qui travaillaient en coopération avec l’unité d’archéologie de l’Administration civile ont fouillé le domicile du suspect à Hawara et ont trouvé une multitude d’objets antiques qui remontent à la période helléniste du Second Temple ainsi qu’à la période romaine, qui « sont estimés à des milliers de dollars ».

Parmi les antiquités trouvées, les policiers ont mis la main sur « des centaines de pièces de plusieurs périodes de l’histoire, de la joaillerie et de la poterie », a déclaré la police.

Les photos des artefacts diffusés par le porte-parole de la police ont monté plusieurs récipients en céramique, apparemment en excellent état, des objets en roche calcaire typiquement utilisés par les juifs à l’époque du Second Temple, et deux armes à feu qui semblent dater de la première moitié du 20e siècle.

Les antiquités confisquées par la police israélienne et l’Administration civile chez un homme suspecté de trafic d’antiquités, dans le village d’Hawara en Cisjordanie, près de Naplouse, le 25 avril 2017. (Crédit : police israélienne)
Les antiquités confisquées par la police israélienne et l’Administration civile chez un homme suspecté de trafic d’antiquités, dans le village d’Hawara en Cisjordanie, près de Naplouse, le 25 avril 2017. (Crédit : police israélienne)

La police a arrêté l’homme âgé d’une cinquantaine d’années, suspecté de trafic d’antiquités, et a ouvert une enquête pour déterminer s’il fait partie d’un réseau plus important de pilleurs et de revendeurs qui opèrent en Cisjordanie et en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...