La vice-présidente argentine était en Israël pour renforcer les liens
Rechercher

La vice-présidente argentine était en Israël pour renforcer les liens

Les deux nations cherchent à transformer l'amitié en commerce. En commençant par une hausse des importations israéliennes de viande casher

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre la vice-présidente argentine  Gabriela Michetti à Jérusalem le 10 janvier 2018 (Crédit : GPO/Kobi Gideon)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre la vice-présidente argentine Gabriela Michetti à Jérusalem le 10 janvier 2018 (Crédit : GPO/Kobi Gideon)

BUENOS AIRES, Argentine — L’Argentine va exporter davantage de boeuf surgelé casher en Israël suite à une visite officielle de la vice-présidente du pays.

Gabriela Michetti a achevé dimanche une visite officielle en Israël de quatre jours, au cours de laquelle elle était accompagnée d’une équipe de vice-ministres, qui a visé à transformer les bonnes relations entre les deux pays en « améliorations économiques concrètes », a-t-elle dit au Premier ministre Benjamin Netanyahu au cours d’une rencontre qui a eu lieu la semaine dernière.

Un premier renforcement commercial a été annoncé durant son séjour : Israël a prolongé la période d’échéance du boeuf surgelé argentin de 45 à 85 jours, ouvrant un nouveau marché pour la viande casher argentine dans les supermarchés israéliens. La viande représente 63 % des exportations de ce pays d’Amérique latine en Israël.

« Nous avons des liens excellents, et également avec la communauté juive d’Argentine. Nous essayons aussi d’influencer les questions d’ordre économique. Nous voulons approfondir ces liens de manière à ce que le commerce bilatéral et les investissements augmentent. Nous avons principalement besoin de réaliser cette perspective, celle que tout saura se traduire en actions, dans le commerce, dans l’investissement et dans le marché », a dit Marchetti à Netanyahu durant leur rencontre.

Netanyahu a répondu, utilisant le mot espagnol désignant le marché : « C’est tout moi ! Mercado, Mercado, Mercado ».

La vice-présidente a passé le Shabbat à Jérusalem et s’est rendue au mur Occidental.

La visite qui avait pour objectif de promouvoir le commerce et les investissements a inclus un séminaire en présence de 150 hommes d’affaires israéliens organisé par l’Institut israélien des exportations ainsi que des réunions avec des start-ups comme Rewalk, qui crée des outils pour les personnes en situation de handicap.

La vice-présidente a également visité Beit Issie Shapiro, qui s’occupe d’enfants handicapés. Michetti a été blessée dans un accident de voiture en 1994, l’obligeant depuis à se déplacer en fauteuil roulant. Elle en a appris davantage sur les technologies israéliennes qui viennent en aide aux personnes handicapées dimanche durant une visite à l’hôpital Alyn.

La délégation argentine a été surprise par la passion nourrie pour le football par le président israélien Reuven Rivlin, qui a été dans le passé à la tête du club du Beitar Jérusalem.

Il a expliqué à Michetti mercredi à Jérudsalem qu’il s’était rendu à la Coupe du monde en Argentine en 1978 et qu’il est un grand admirateur des stars du football Diego Maradona et Lionel Messi. « Nous avons des choses à apprendre de l’Argentine. Nous, en Israël, faisons tout bien sauf jouer au football », s’est amusé Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...