L’acteur égyptien suspendu pour photos avec des Israéliens reprend ses activités
Rechercher

L’acteur égyptien suspendu pour photos avec des Israéliens reprend ses activités

Le syndicat des journalistes égyptiens a aussi décidé d'annuler sa décision de boycotter toute information liée à Mohamed Ramadan en raison des photos controversées

Un homme au Caire tient un téléphone montrant une photo du chanteur égyptien Mohamed Ramadan publiée par la page Facebook officielle de l'État d'Israël en arabe (liée au ministère des Affaires étrangères) montrant Ramadan (au centre) enlaçant le chanteur israélien Omer Adam (à gauche) sur un toit de Dubaï, le 22 novembre 2020. (Crédit : Khaled DESOUKI / AFP)
Un homme au Caire tient un téléphone montrant une photo du chanteur égyptien Mohamed Ramadan publiée par la page Facebook officielle de l'État d'Israël en arabe (liée au ministère des Affaires étrangères) montrant Ramadan (au centre) enlaçant le chanteur israélien Omer Adam (à gauche) sur un toit de Dubaï, le 22 novembre 2020. (Crédit : Khaled DESOUKI / AFP)

L’acteur et rappeur égyptien Mohamed Ramadan, suspendu après la publication en novembre de photos le montrant en compagnie de célébrités israéliennes, a repris ses activités, a-t-il annoncé lundi.

L’acteur a publié une photo de lui sur sa page Facebook le montrant sur le tournage d’une série « Musa » (« Moïse ») qui doit être diffusée lors du prochain mois de ramadan.

Un tribunal égyptien a décidé samedi de classer sans suite une plainte contre l’acteur visant à l’interdire d’activité.

En décembre, le syndicat des acteurs avait décidé de classer le dossier, satisfait par la période de suspension.

Par la suite, le syndicat des journalistes égyptiens a aussi décidé d’annuler sa décision de boycotter toute information liée à M. Ramadan en raison des photos controversées.

Ces photos avaient suscité une vive polémique en Egypte, certains l’accusant de trahir la cause palestinienne et d’encourager la normalisation des relations avec l’Etat hébreu.

Deux clichés non datés, publiés sur les réseaux sociaux en arabe du gouvernement israélien, montrent M. Ramadan à Dubaï aux côtés du chanteur Omer Adam et du footballeur Dia Saba, tous deux de nationalité israélienne.

L’Egyptien de 32 ans doit sa renommée dans le monde arabe à la musique – notamment en collaboration avec le Marocain Saad Lamjarred et le Congolais Gims – ainsi qu’à ses rôles en tête d’affiche de gros succès à la télévision.

M. Ramadan était accusé par de nombreux internautes de participer à une opération de communication des Emirats arabes unis et de l’Etat hébreu, qui ont signé en septembre un accord de normalisation de leurs relations.

Quatre pays arabes – les Emirats, Bahreïn le Soudan et le Maroc – ont normalisé ou repris depuis l’été leurs relations avec Israël. L’Egypte a été le premier pays arabe à le faire, en 1979.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...