L’ado blessée dans la fusillade terroriste contre une voiture est sortie de l’hôpital
Rechercher

L’ado blessée dans la fusillade terroriste contre une voiture est sortie de l’hôpital

Tehila Mark, 14 ans, dont le père a été tué par un tireur palestinien, rentre chez elle dans un état stable

Tehila Mark, blessée dans une attaque terroriste dans laquelle son père, Miki Mark, est décédé, assiste à ses funérailles aux côtés d'autres membres de la famille, au cimetière Har Hamenuhot, à Jérusalem, dimanche 3 juin 2016 (Miriam Alster/Flash90
Tehila Mark, blessée dans une attaque terroriste dans laquelle son père, Miki Mark, est décédé, assiste à ses funérailles aux côtés d'autres membres de la famille, au cimetière Har Hamenuhot, à Jérusalem, dimanche 3 juin 2016 (Miriam Alster/Flash90

L’adolescente qui a été légèrement blessée dans une fusillade terroriste depuis une voiture la semaine dernière, dans laquelle son père a été tué et sa mère grièvement blessée, est sortie de l’hôpital mardi.

Tehila Mark, 14 ans, a été autorisée à sortir de l’hôpital Hadassah Ein Kerem pour rentrer chez elle. Elle serait dans un état bon et stable.

Le rabbin Miki Mark conduisait avec sa femme et deux de ses enfants sur la route 60 au sud de la ville de Hébron en Cisjordanie, vendredi, lorsque des terroristes palestiniens présumés ont ouvert le feu sur eux. Du fait des tirs la voiture est sortie de la route et a fait des tonneaux, tuant ce père de 10 enfants.

La mère de Tehila, Chava Mark, a été grièvement blessée dans l’incident. Tehila et son frère âgé de 15 ans, Pedaya, ont également été blessés, mais Pedaya n’a pas été hospitalisé.

Dimanche, Chava Mark, une Israélienne qui a également la nationalité américaine, a été sortie d’un coma artificiel et a recommencé à respirer de façon indépendante.

Tehila, qui a subi des blessures modérées dans la fusillade, a été autorisée à quitter l’hôpital en ambulance pour assister à l’enterrement de son père au cimetière Har Hamenuhot.

Un parent a lu son éloge pour son père qu’elle était incapable de prononcer.

« Nous serons forts pour toi, parce que je sais que c’est ce que tu aurais voulu », a déclaré Tehila. « Dieu t’a repris parce qu’il a besoin des gens les plus justes. Veille sur nous d’en haut ».

La police israélienne recherche des preuves sur la scène d'une attaque  qui a tué un Israélien, le rabbin Miki Mark,  et blessé trois membres de sa famille, au sud de Hébron, le 1er juillet 2016. (Crédit : AFP/Hazem Bader)
La police israélienne recherche des preuves sur la scène d’une attaque qui a tué un Israélien, le rabbin Miki Mark, et blessé trois membres de sa famille, au sud de Hébron, le 1er juillet 2016. (Crédit : AFP/Hazem Bader)

Une enquête préliminaire a indiqué que les terroristes avaient doublé la voiture des Mark avec leur véhicule près de la colonie de Beit Hagai, au sud d’Hébron, avant d’ouvrir le feu sur eux. Les fonctionnaires ont déclaré que plus de 20 impacts de balles ont été trouvés sur la voiture.

Samedi, Tsahal a arrêté plusieurs suspects dans la région d’Hébron dans le cadre d’une chasse à l’homme pour trouver les responsables de l’attaque, qui était la deuxième agression mortelle dans la région en deux jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...