L’AP réfléchirait à une résolution du Conseil de sécurité sur les implantations
Rechercher

L’AP réfléchirait à une résolution du Conseil de sécurité sur les implantations

Al Hayat annonce que les Palestiniens consultant les États arabes sur le sujet, et font face à des demandes d’abandon par crainte de détériorer leur relation avec les Etats-Unis

Des immeubles en construction dans l'implantation juive de Kiryat Arba, près de Hébron, le 6 juillet 2016. (Crédit : Hazem Bader/AFP)
Des immeubles en construction dans l'implantation juive de Kiryat Arba, près de Hébron, le 6 juillet 2016. (Crédit : Hazem Bader/AFP)

L’Autorité palestinienne (AP) prévoirait de présenter une résolution au Conseil de sécurité des Nations unies pour condamner la construction d’implantations israéliennes.

Citant le quotidien londonien panarabe Al Hayat, le site d’informations israélien Walla a annoncé samedi que des responsables de l’AP consultaient actuellement plusieurs États arabes sur le sujet.

L’AP pense agir après les élections présidentielles de novembre, mais avant que le prochain président américain ne commence son mandat. Selon l’article, cela libèrerait le président Barack Obama de toute considération politique, ce qui pourrait réduire les chances d’un veto américain au projet.

Les responsables de l’AP ont cependant déclaré que certains États arabes et occidentaux faisaient pression sur les Palestiniens pour qu’ils suspendent leur projet de résolution, affirmant qu’elle recevrait inévitablement le veto des Etats-Unis. Ceci, ont déclaré les responsables, ne donnerait aux Palestiniens aucun succès diplomatique et favoriserait des relations plus tendues avec Washington.

Cette information a été publiée un jour après la déclaration du Quartette pour le Moyen Orient, dont l’ONU est membre, qui a prévenu que la politique d’implantations israélienne nuisait aux chances d’un accord de paix avec les Palestiniens, et pourrait entraîner la mort d’une solution à deux états au conflit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...