Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Lapid : Le texte sur l’enrôlement des Haredim est une « trahison » des soldats de Tsahal

Selon le chef de l'opposition, les efforts de la coalition Netanyahu pour dispenser les ultra-orthodoxes du service militaire va coûter cher à ceux qui servent déjà

Le chef de l'opposition Yaïr Lapid dirigeant une réunion de son parti Yesh Atid, à la Knesset, à Jérusalem, le 10 juin 2024. (Crédit : Sam Sokol/Times of Israel)
Le chef de l'opposition Yaïr Lapid dirigeant une réunion de son parti Yesh Atid, à la Knesset, à Jérusalem, le 10 juin 2024. (Crédit : Sam Sokol/Times of Israel)

Le chef de l’opposition Yaïr Lapid a accusé jeudi le gouvernement de trahir ses soldats et leurs familles, affirmant que les efforts de la coalition pour dispenser les ultra-orthodoxes du service militaire allaient coûter cher à ceux qui servent déjà.

« Après la loi sur l’évasion, dimanche, le gouvernement nous fera payer le prix fort », a déclaré Lapid dans un message vidéo diffusé sur les réseaux sociaux. « Trois résolutions seront votées : plus de jours de réserve par an, plus d’années dans la réserve et l’extension du service régulier. »

Si, pour éviter aux ultra-orthodoxes de servir, le gouvernement prolonge le service des soldats réguliers et des réservistes, « il s’agit d’une trahison des combattants, d’une trahison des réservistes, d’une trahison des familles », a-t-il poursuivi. « J’en appelle aux membres de la Knesset de toutes les factions, y compris du Likud : arrêtons cette folie. C’est notre ordre de mobilisation d’urgence. »

Les déclarations de Lapid ont été formulées quelques jours après que la Knesset a voté, par 63 voix contre 57, en faveur de la « relance » d’un projet de loi consacré au service militaire des étudiants en yeshiva qui datait de la précédente Knesset, redonnant un nouvel élan à cette législation controversée dans le cadre de la guerre en cours contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

Le projet de loi va maintenant être transmis à la commission des Affaires étrangères et de la Défense, où elle sera préparée en vue de sa seconde lecture et de sa troisième et dernière lecture.

Si elle est définitivement approuvée, elle abaisserait l’âge de l’exemption militaire des étudiants des séminaires religieux ultra-orthodoxes en le faisant passer de 26 ans à 21 ans et elle augmenterait « très graduellement » le taux de jeunes haredim appelés à faire leur service au sein de Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.