Le bilan du virus s’élève à 578 morts, alors que les cas graves se multiplient
Rechercher

Le bilan du virus s’élève à 578 morts, alors que les cas graves se multiplient

Le service Coronavirus de l’hôpital Hadassah Ein Kerem est débordé : il a atteint 200 % de sa capacité ; nouveau record de 374 cas graves en Israël

Employés du Magen David Adom portant des équipements de protection après avoir évacué un homme soupçonné d’être porteur du Coronavirus au centre médical Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, le 20 juillet 2020. (Autorisation : Olivier Fitoussi / Flash90)
Employés du Magen David Adom portant des équipements de protection après avoir évacué un homme soupçonné d’être porteur du Coronavirus au centre médical Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, le 20 juillet 2020. (Autorisation : Olivier Fitoussi / Flash90)

Israël a enregistré deux nouveaux décès en raison du coronavirus ce vendredi, élevant le bilan national à 578, alors que le nombre de cas graves atteint un nouveau sommet et qu’un service COVID-19 d’un grand hôpital fonctionne désormais à 200 % de sa capacité – une première.

Vendredi matin, avec 1 917 nouveaux cas en 24 heures, le nombre de cas au niveau national a atteint 80 431, dont 24 577 actifs.

Le ministère de la Santé a déclaré que 374 personnes étaient hospitalisées dans un état grave, dont une centaine de personnes sous respirateur.

Le précédent record de 355 patients dans un état grave avait été atteint mercredi matin.

Le centre médical Hadassah Ein Kerem de Jérusalem continue d’être l’hôpital le plus submergé en Israël : il a atteint jeudi soir 202 % de la capacité standard de son service coronavirus. Selon le site d’information Ynet, l’hôpital envoie des patients dans d’autres centres médicaux pour tenter d’alléger son service. Les responsables ont également envisagé d’ouvrir un nouveau service pour gérer l’afflux de patients.

Quatre autres hôpitaux, dont Shaare Tsedek de Jérusalem, fonctionnent à 100 % de leur capacité, voire davantage.

Jérusalem est l’un des points sensible de la pandémie en Israël et compte actuellement 3 891 cas actifs, soit plus que toute autre ville du pays.

Personnel médical portant un équipement de protection manipule un échantillon de test de Coronavirus à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, le 24 mars 2020. (Autorisation : Yossi Zamir / Flash90)

Plus tôt jeudi, le professeur Ronni Gamzu, responsable israélien de la lutte contre le virus, a déclaré que le taux d’infection dans le pays était le plus élevé au monde par rapport à la démographie. Il a averti qu’Israël pourrait faire face à un nouveau confinement à l’échelle nationale si les cas confirmés quotidiennement n’étaient pas réduits à des « centaines » d’ici le 1er septembre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...