Le chef de la délégation libanaise aux JO critiqué pour une altercation avec Israël
Rechercher

Le chef de la délégation libanaise aux JO critiqué pour une altercation avec Israël

La délégation libanaise a refusé de laisser les athlètes israéliens monter dans le bus entraînant une dispute qui a mêlé la politique dans l’ouverture des Jeux

La porte-drapeau d'Israël, Neta Rivkin, mène sa délégation pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro au stade Maracana, le 5 août 2016. (Crédit : AFP/Pedro Ugarte)
La porte-drapeau d'Israël, Neta Rivkin, mène sa délégation pendant la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro au stade Maracana, le 5 août 2016. (Crédit : AFP/Pedro Ugarte)

Le chef du Comité olympique libanais a été convoqué par les organisateurs des Jeux pour une altercation avec la délégation israélienne après qu’on leur ait dit de partager un bus pour la cérémonie d’ouverture vendredi soir, a annoncé le site internet israélien Walla, citant le chef du comité israélien.

La délégation libanaise a refusé de laisser les athlètes israéliens monter dans le bus entraînant une dispute qui a mêlé la politique dans l’ouverture des Jeux.

Au final, les organisateurs ont mis les Israéliens dans un bus séparé.

Selon l’article, les Libanais ont été avertis de ne pas répéter ce genre de comportements ou quelque chose comme cela, un avertissement qui vaut aussi pour d’autres délégations qui refusent d’avoir à partager des espaces de compétition avec Israël.

Pour sa part, l’officiel libanais a déclaré que l’altercation était un simple malentendu, selon l’article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...