Le chef du contre-terrorisme va diriger le Conseil de sécurité nationale
Rechercher

Le chef du contre-terrorisme va diriger le Conseil de sécurité nationale

Eitan Ben-David, ancien agent du Shin Bet, remplacera Yaakov Nagel comme directeur par intérim du Conseil

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le conseiller à la sécurité nationale Yaakov Nagel, pendant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 18 septembre 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le conseiller à la sécurité nationale Yaakov Nagel, pendant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 18 septembre 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Flash90)

Le directeur du bureau du contre-terrorisme d’Israël, Eitan Ben-David, a été nommé mercredi par intérim à la tête du puissant Conseil de sécurité nationale.

L’annonce a eu lieu trois jours après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a révélé que l’actuel directeur par intérim du Conseil, Yaakov Nagel, se retirait.

Netanyahu avait proposé à Nagel de le nommer directeur permanent du Conseil l’année dernière, mais il avait refusé pour des raisons personnelles.

Le bureau du Premier ministre a annoncé que Ben-David garderait son poste au sein du bureau du contre-terrorisme, qu’il occupe depuis cinq ans. Il a également été vice-directeur du Conseil de sécurité nationale.

Eitan Ben-David, nouveau directeur par intérim du Conseil de sécurité nationale. (Crédit : Avi Ohayun/GPO)
Eitan Ben-David, nouveau directeur par intérim du Conseil de sécurité nationale. (Crédit : Avi Ohayun/GPO)

Ben-David, 54 ans, a travaillé au Shin Bet pendant 26 ans, où il a été directeur de la division de sécurité personnelle, puis directeur-adjoint de la sécurité.

Le Conseil de sécurité nationale n’a plus de directeur permanent depuis le départ de Yossi Cohen pour la direction du Mossad début 2016. Netanyahu avait nommé Avriel Bar-Yosef en février 2016 au poste de conseiller à la sécurité nationale, mais il avait retiré sa candidature en juillet, quand des associations avaient affirmé qu’il avait reçu de l’argent d’associés d’affaires étrangers, ce qui constituait un conflit d’intérêts. La police avait ensuite nommé Bar-Yosef comme suspect dans une enquête pour corruption.

Le Conseil de sécurité a été très critiqué par le rapport du contrôleur de l’Etat sur la guerre de 2014 dans la bande de Gaza publié le mois dernier.

Yossef Shapira avait conclu que l’institution n’avait pas mené l’un de ses principaux devoirs : fournir au cabinet de sécurité une variété d’opinions et de potentiels déroulés d’action, en plus de ce qui est proposé par l’armée et les services de sécurité.

Cohen était alors le directeur du Conseil.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...