Le frère de Mengistu demande aux ministres d’écraser l’accord avec la Turquie
Rechercher

Le frère de Mengistu demande aux ministres d’écraser l’accord avec la Turquie

Le frère du captif de Gaza a dénoncé le fait que les prisonniers et les dépouilles ne soient pas prévus dans l'accord alors que l'enclave va bénéficier d'aides et d'infrastructures

Un activiste avec un tee-shirt pour Avraham Mengistu, devant la maison de sa famille à Ashkelon, le 9 juillet 2015. (Crédits : Twitter)
Un activiste avec un tee-shirt pour Avraham Mengistu, devant la maison de sa famille à Ashkelon, le 9 juillet 2015. (Crédits : Twitter)

Ilan Mengistu, le frère du captif de Gaza Avraham Mengistu, s’est également exprimé auprès de la presse après une rencontre avec Netanyahu et Ban, critiquant l’accord de rapprochement avec la Turquie qui n’inclut pas de garanties quant à la libération de son frère, d’un autre captif et des corps de deux soldats tués pendant la guerre 2014.

« Ce n’est pas possible qu’ils donnent à Gaza une récompense alors que mon frère s’y trouve toujours », a-t-il affirmé selon Ynet, se référant à un certain nombre de concessions israéliennes qui permettront des projets d’infrastructure et des envois d’aide dans la bande.

Il a exprimé peu de confiance par rapport aux promesses du gouvernement de travailler au retour des captifs et des dépouilles des soldats.

« Le Premier ministre a fait certaines promesses que je ne peux pas détailler. Nous pensons toujours qu’il y a un mépris total pour nos fils. Vous ne pouvez pas abandonner les citoyens. Ne soutenez pas l’accord ».

« Gelez l’accord jusqu’à ce que le retour de nos fils soit effectif », a-t-il ajouté, s’adressant aux ministres qui en discuteront demain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...