Rechercher

Le ministère de la Santé a reçu 500 000 doses supplémentaires de vaccin anti-polio

Après la détection de traces du virus dans les égouts à Bnei Brak, Beit Shemesh et Jerusalem, les autorités sanitaires lancent une campagne de vaccination pour prévenir une épidémie

Boîtes de vaccin contre la polio dans un entrepôt. (Crédit : Autorisation DHL via le ministère de la Santé)
Boîtes de vaccin contre la polio dans un entrepôt. (Crédit : Autorisation DHL via le ministère de la Santé)

Le ministère de la Santé a déclaré lundi avoir reçu 500 000 doses supplémentaires de vaccin contre la polio et qu’il allait étendre son programme d’inoculation afin d’enrayer une épidémie redoutée, indique le ministère de la Santé.

Il a ajouté que 2 millions de doses supplémentaires étaient en cours d’acheminement. Il n’a pas précisé d’où provenaient les doses de vaccin.

Selon les chiffres officiels, jeudi dernier, 21 812 personnes avaient été vaccinées contre la maladie dans le cadre d’une nouvelle campagne visant à l’éradiquer, suite à une épidémie à Jérusalem.

Le ministère de la Santé a déclaré à l’époque qu’il y avait sept cas confirmés de polio chez des enfants, dont un cas symptomatique. Un autre cas hautement suspect n’a pas été inclus dans le décompte.

Selon le ministère de la Santé, des tests effectués dans les égouts ont révélé des traces du virus à Bnei Brak, à Beit Shemesh et à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...