Rechercher

Le père d’Eyal Golan arrêté car il aurait embrassé une femme contre sa volonté

Danny Biton, 67 ans, a déjà purgé une peine de deux ans en prison pour avoir incité des mineurs à la prostitution

Danny Biton, père du chanteur israélien Eyal Golan, au tribunal des magistrats de Tel-Aviv le 19 avril 2015 (Crédit photo: Flash90)
Danny Biton, père du chanteur israélien Eyal Golan, au tribunal des magistrats de Tel-Aviv le 19 avril 2015 (Crédit photo: Flash90)

Le père du célèbre chanteur israélien Eyal Golan a été arrêté parce qu’il était soupçonné d’avoir commis un acte de harcèlement sexuel sur une jeune femme âgée de 20 ans.

Danny Biton, 67 ans, qui a déjà passé deux ans en réclusion après avoir conclu un accord pour une série d’infractions sexuelles, a comparu mercredi matin devant la cour des magistrats de Hadera, où sa détention provisoire a été prolongée jusqu’au soir.

Il sera ensuite placé en résidence surveillée.

Selon la police, Biton a déposé une femme en voiture, qu’il connaissait déjà, de la ville d’Or Akiva, où il vit, à Petah Tikva, près de Tel Aviv.

Quand il est arrivé à destination, il l’aurait embrassée sur la joue et la tête contre sa volonté. Elle a déposé une plainte auprès de la police à la fin du mois dernier. Biton nie ces accusations.

Israeli singer Eyal Golan performs on July 17, 2011. (photo credit: Nati Shohat/Flash90)

L’avocat de Biton, Nir Zano, a déclaré qu’il n’y avait aucun précédent permettant de baser une demande à un tribunal de maintenir en détention un suspect pendant cinq jours pour avoir embrassé sur la joue une femme qui lui avait donné son numéro. C’est juste « de la brutalité pure », a-t-il ajouté.

En avril 2015, Biton a été condamné à deux ans de prison après avoir été reconnu coupable d’incitation à la prostitution sur mineurs, d’entrave à la justice et de destruction de preuves.

Lui et son célèbre fils ne sont pas en contact.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...