Israël en guerre - Jour 231

Rechercher
Les victimes du 7/10/2023

Le sergent-major Chen Nahmias, 43 ans, l’incarnation d’un héros pour ses 4 enfants

Un tireur d'élite tombé au champ d’honneur en combattant des terroristes, à Sderot, le 7 octobre 2023

Le sergent-major Chen Nahmias, tireur d'élite tombé au champs d’honneur en combattant des terroristes du Hamas, à Sderot, le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)
Le sergent-major Chen Nahmias, tireur d'élite tombé au champs d’honneur en combattant des terroristes du Hamas, à Sderot, le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

Le sergent-major Chen Nachmias, 43 ans, tireur d’élite dans une unité de lutte contre le terrorisme, a été tué en combattant des terroristes palestiniens du Hamas à Sderot le 7 octobre.

Né à Raanana, Chen laisse derrière lui son épouse, Tal, et leurs quatre jeunes enfants. Il a été inhumé à Even Yehuda le 12 octobre.

Au cours des 25 dernières années, Chen a servi son pays dans diverses fonctions militaires et de sécurité, notamment au sein du commando Duvdevan, de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet et, depuis quelques années, de l’unité anti-terroriste Yamam, l’une des quatre unités d’élite de lutte contre le terrorisme de la police des frontières.

Ses amis et sa famille se souviennent de lui comme d’un mari et d’un père aimant et attentionné, avec un cœur en or et une passion pour les animaux, en particulier les chiens. Ses amis se sont regroupés depuis sa mort pour créer un refuge pour les chiens du sud d’Israël dont les propriétaires ont été tués, kidnappés ou contraints de fuir leur foyer.

« Chen a toujours aimé les animaux (…). Son rêve était d’étudier la médecine vétérinaire à l’étranger, mais il n’a pas pu le réaliser une fois qu’il a été accepté à Yamam », a déclaré Nati Azoulay, une amie proche de Chen, à Ynet Live.

Ils prévoient de dédier le refuge à la mémoire de Chen.

« Chen a donné sa vie pour ce pays », a déclaré Azoulay dans l’interview.

Chen était en attente lorsque son unité a été appelée à Sderot tôt le samedi matin du 7 octobre. Au début, ni lui ni son unité n’avaient conscience de l’ampleur de l’invasion du Hamas, et se concentraient sur une intense fusillade avec les terroristes dans la ville. Chen s’est battu avec courage, même après avoir reçu deux balles.

« Il a continué à tirer. Il a vidé le chargeur de son fusil de précision, est passé au pistolet, en a tiré toutes les balles et a appelé des renforts. Ce n’est qu’après qu’il s’est effondré », a expliqué Azoulay.

« Cela me réconforte un peu de savoir que tu es mort en héros, en te battant jusqu’à la dernière balle », a dit son épouse Tal dans son éloge funèbre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.