Israël en guerre - Jour 290

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Le sergent Tal Levy, 21 ans : Le commandant qui a fait passer ses soldats en premier

Il a été tué alors qu'il se battait contre les terroristes du Hamas au kibboutz Sufa, le 7 octobre

Le sergent Tal Levy a été tué alors qu'il tentait, avec ses soldats, de défendre le poste militaire du kibboutz Sufa face aux terroristes du Hamas. (Autorisation)
Le sergent Tal Levy a été tué alors qu'il tentait, avec ses soldats, de défendre le poste militaire du kibboutz Sufa face aux terroristes du Hamas. (Autorisation)

Le sergent-chef Tal Levy, 21 ans, commandant de peloton au sein du 50e Bataillon de la Brigade Nahal, a été tué alors qu’il combattait les terroristes dans le sud d’Israël, le 7 octobre 2023.

Il a été inhumé le 12 octobre au cimetière militaire du mont Herzl de Jérusalem. Il laisse derrière lui ses parents, Zehava et Abraham Levy et ses frères et sœurs, Shiran, Michal et son jumeau, Noam.

Levy était soldat depuis deux ans et sept mois quand les terroristes du Hamas avaient attaqué les communautés frontalières de Gaza, le 7 octobre et il devait quitter le service dix jours plus tard – il avait déjà réservé son billet pour l’Amérique du sud.

En cette matinée de Shabbat, Levy était avec onze de ses soldats, à six heures trente du matin, quand les tirs de roquette avaient commencé. Il avait dit à ses troupes de ne pas s’inquiéter et il avait eu des paroles rassurantes, affirmant que ce tir de barrage était similaire à ceux qui avaient eu lieu dans la région au cours du mois précédent.

Quand les tirs avaient gagné en intensité, il avait demandé à ses soldats d’entrer dans un bunker alors que 60 terroristes envahissaient l’avant-poste militaire, suivis par d’autres hommes armés du Hamas.

Les soldats de Levy étaient allés chercher en hâte d’autres munitions quand lui-même avait tenté, pendant trente minutes, de tenir à distance les tirs des terroristes, sans avoir encore compris l’ampleur de l’assaut. Les hommes armés s’étaient rapprochés de Levy et de ses soldats et ils avaient tiré une roquette de type RPG, prenant pour cible les troupes. Quatre militaires avaient été tués.

« Même pendant tes derniers instants, tu as été parmi les premiers à aller au contact, tu as fait tout ce que tu pouvais pour stopper les terroristes et pour protéger tes soldats et l’avant-poste, » ont déclaré dans leurs éloges funèbres le commandant du peloton de Levy, Ben Buklan et le major Daniel Lifshitz.

Levy était connu auprès de ses amis et des autres soldats pour être une personnalité motivée, qui était fière de faire son service au sein de l’armée.

« On pouvait toujours te faire confiance », a dit Buklan. « Quand on t’assignait une tâche, jamais tu ne demandais ‘Pourquoi ?’. Tu étais un leader, avec des valeurs et avec l’attitude attentionnée d’un homme qui aimait ses soldats et tu étais aussi un ami étonnant ».

Levy était né dans le quartier de Ramot, à Jérusalem, où il avait grandi. Il avait fréquenté le lycée Or Torah et il était supporter des équipes de football du Beitar et du Real Madrid.

Il était impatient de faire son voyage en Amérique du sud, après l’armée et il avait pris son billet d’avion pour le 4 décembre 2023. Il avait déjà acheté tous ses équipements et au cours de son dernier Shabbat, chez lui, il avait tout essayé et il avait estimé que « je suis prêt à faire le grand voyage ».

Dans le cadre d’une série de projets de commémoration de Levy, ses amis et ses familles collectent actuellement des dons pour acheter un rouleau de Torah qui portera son nom, pour financer la restauration du kibboutz Sufa où Levy avait été déployé pendant ses derniers jours de service et pour acheter les équipements nécessaires pour les soldats de Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.