L’enquête sur les cadeaux des Netanyahu se poursuivra jusqu’à l’automne (média)
Rechercher

L’enquête sur les cadeaux des Netanyahu se poursuivra jusqu’à l’automne (média)

La police veut savoir si les bienfaiteurs s'attendaient à recevoir une contrepartie pour les cadeaux donnés au Premier ministre et à sa femme

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le procureur général Avichai Mandelblit à Jérusalem, le 13 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le procureur général Avichai Mandelblit à Jérusalem, le 13 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’enquête pour corruption qui se concentre sur les cadeaux coûteux reçus par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et sa famille ne devrait s’achever qu’au début de l’automne, malgré une précédente déclaration du procureur qui avait précisé que l’enquête serait terminée beaucoup plus tôt.

L’enquête, surnommée l’Affaire 1000 par la police, porte sur des cadeaux présumés illicites donnés au couple Netanyahu par des bienfaiteurs milliardaires, qui comprennent notamment l’équivalent de centaines de milliers de shekels de cigares et de champagnes donnés par le producteur hollywoodien d’origine israélienne Arnon Milchan.

Selon un article publié jeudi sur le site d’information israélien Ynet, qui cite des sources non identifiées, le procureur général Avichai Mandelblit a participé à une réunion d’information au début de la semaine à laquelle assistaient aussi le procureur général Shai Nitzan, le chef de la police israélienne en charge des enquêtes, Meni Yitzhaki, et les avocats impliqués dans l’affaire.

Au cours de la réunion, il est apparu que l’enquête devrait durer encore quelques mois, ont indiqué ces sources.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...