L’équipe de cyclisme israélien sur les traces du champion italien qui a sauvé des Juifs
Rechercher

L’équipe de cyclisme israélien sur les traces du champion italien qui a sauvé des Juifs

Gino Bartali a acheminé des documents pour les résistants pendant l'Holocauste en cachant de faux documents dans sa bicyclette

Le cycliste italien Gino Bartali (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le cycliste italien Gino Bartali (Crédit : Capture d'écran YouTube)

L’équipe cycliste professionnelle d’Israël suivra la route que le champion italien Gino Bartali a secrètement empruntée pendant la Seconde Guerre mondiale pour sauver les Juifs qui tentaient d’échapper à la persécution nazie.

L’excursion du 20 mars de l’équipe d’Israël débutera, en premier lieu, à Florence, sa ville natale et se terminera à Assise.

« En tant que représentants d’Israël et de son mouvement de cyclisme, nous nous sentons obligés de faire quelque chose de spécial en la mémoire d’un sportif extraordinaire qui a tant fait pour le peuple juif », a déclaré le manager de l’équipe Ran Margaliot au journal Corriere Fiorentino mercredi.

Reconnu comme Juste parmi les Nations en 2013, Bartali est l’un des cyclistes les plus populaires de tous les temps. Il a remporté le Tour de France à deux reprises, en 1938 et en 1948, ainsi que le Giro d’Italia, une course à multi-étapes, à trois reprises – en 1936, en 1937 et en 1946.

« Bartali, qui était un porteur de courrier pour la résistance, en est venu à jouer un rôle important dans le secours apporté aux Juifs dans le cadre du réseau initié par Dalla Costa et Rabbi Nathan Cassuto », indique Yad Vashem sur son site.

Bartali, qui était connu pour couvrir de grandes distances avec sa bicyclette pour s’entraîner, a transporté des documents falsifiés qui étaient cachés dans le guidon et le siège de son vélo d’un endroit à un autre.

Également au cours de la Seconde Guerre mondiale, Bartali a caché une famille juive dans son appartement, comme l’a révélé un témoin, Giorgio Goldenberg, dans une interview en 2010 avec la publication juive italienne, Pagine Ebraiche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...