Les avocats de Netanyahu demandent au tribunal d’excuser son absence au procès
Rechercher

Les avocats de Netanyahu demandent au tribunal d’excuser son absence au procès

Le Premier ministre n'ayant eu aucun contact avec le premier témoin, sa présence serait inutile; l’audience tombe le jour où Rivlin reçoit les représentants des partis

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une audience devant le tribunal de district de Jérusalem le 8 février 2021. (Crédit : Reuven Kastro / POOL)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une audience devant le tribunal de district de Jérusalem le 8 février 2021. (Crédit : Reuven Kastro / POOL)

Les avocats du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont demandé mercredi au tribunal de district de Jérusalem de dispenser le Premier ministre d’assister aux audiences du tribunal qui ouvrent la semaine prochaine son procès pour corruption.

La phase d’examen des preuves du procès de Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance commence lundi, avec des audiences prévues trois fois par semaine, du lundi au mercredi, de 9 heures à 15h30.

La procédure judiciaire intensive tombe en même temps que les réunions du président Reuven Rivlin lundi avec les représentants de tous les partis politiques pour recueillir leurs nominations pour le prochain Premier ministre, à la suite des élections non-concluantes de la semaine dernière.

Netanyahu, qui compte établir le prochain gouvernement et conserver le poste de Premier ministre après quatre scrutins en moins de deux ans, semble vouloir éviter de nouvelles photos de lui sur le banc des accusés alors qu’il tente d’obtenir le soutien politique nécessaire pour constituer et prendre la tête d’une coalition.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu arrive à une audience pour son procès de corruption devant le tribunal de district de Jérusalem, le 8 février 2021. (Crédit : Reuven Kastro / Pool)

L’équipe juridique de Netanyahu a donc demandé mercredi au tribunal de le dispenser de l’obligation d’être présent dans la salle d’audience pour la procédure, selon les médias israéliens.

Les procureurs ont ensuite déclaré jeudi au tribunal de district de Jérusalem que le Premier ministre Benjamin Netanyahu devra assister aux audiences de son procès pour corruption qui commencent la semaine prochaine.

« L’accusation estime qu’il y a une raison valable d’exiger la présence de l’accusé pour le discours d’ouverture, qui expose le statut d’ouverture de l’ensemble du dossier de l’accusation, non seulement pour que l’accusé entende directement les poursuites, mais aussi pour la perception de la justice », ont déclaré les procureurs dans un communiqué, notant que c’est au tribunal de prendre la décision finale.

Le premier témoin à être appelé sera Ilan Yeshua, PDG de Walla au moment des faits présumés de l’affaire 4000. Ses avocats ont fait valoir qu’étant donné que les deux hommes n’ont eu aucun contact direct, la présence de Netanyahu dans la salle d’audience n’était pas nécessaire. Le témoignage de Yeshua, affirment les avocats de Netanyahu, n’est pertinent que pour les autres accusés du procès.

Le procès de Netanyahu comprend trois affaires distinctes : l’affaire 1000, l’affaire 2000 et l’affaire 4000.

A LIRE – Etat d’Israël vs. Netanyahu : détails de l’acte d’accusation du Premier ministre

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...