Les exports militaires d’Israël en Afrique sont en hausse de 70 %
Rechercher

Les exports militaires d’Israël en Afrique sont en hausse de 70 %

Les exports totaux représentent 6,5 milliards de dollars pour 2016, en hausse de 800 millions par rapport à 2015

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Le tout nouveau blindé de l'armée israélienne, "Eitan" (inébranlable), présenté le 1er août 2016. (Crédit : Dana Shraga/ministère de la Défense)
Le tout nouveau blindé de l'armée israélienne, "Eitan" (inébranlable), présenté le 1er août 2016. (Crédit : Dana Shraga/ministère de la Défense)

Les exports militaires israéliens se sont élevés à 6,5 milliards de dollars en 2015, ce qui représente une hausse de 800 millions de dollars par rapport à 2015. Les exports vers l’Afrique ont augmenté de 70 %, a annoncé mercredi le ministère de la Défense.

L’Asie reste le plus gros client des exports militaires israéliens, avec quelque 2,6 milliards de dollars de revenu, selon le rapport annuel publié mercredi par SIBAT, la Direction de la coopération militaire internationale du ministère de la Défense.

Michel Ben Baruch, le directeur de SIBAT, a déclaré dans un communiqué que l’année dernière avait été difficile, mais réussie. La signature de dizaines de contrats importants a permis à Israël de renforcer sa place sur le marché mondial de la défense, a-t-il déclaré.

Ben Baruch a noté une tendance globale des pays sortant de récession, et de la hausse de leurs budgets respectifs de défense.

Michel Ben Baruch, directeur de SIBAT. (Crédit : autorisation)
Michel Ben Baruch, directeur de SIBAT. (Crédit : autorisation)

Même si l’Asie reste le marché le plus important pour la technologie militaire israélienne, l’Europe est, elle aussi, devenue un client important, en achetant pour 1,8 milliard de dollars, un record pour le continent. L’Amérique du Nord a contribué à hauteur de 550 millions de dollars au total annuel, devant les 275 millions de dollars de l’Afrique.

Cependant, la hausse de 70 % de l’Afrique est significative, car Israël fait de ses relations diplomatiques avec l’Afrique une priorité. Notamment l’année dernière,avec une visite historique du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Parmi les différents contrats militaires, l’amélioration des avions et des systèmes aériens représentent 20 % des exports militaires de 2016, les équipements d’observation et d’optique 18 %, les systèmes de défense anti-aérien et anti-missile 15 %, les munitions 13 %, et les renseignements 8 %, selon le rapport.

Certains, au sein de l’establishment militaire, ont attribué cette hausse des ventes, particulièrement en Europe, aux pics d’attentats terroristes sur le continent, a indiqué le quotidien Haaretz. Les appareils de sécurité européens se tournent de plus en plus vers Israël pour obtenir de l’aide dans leurs propres luttes contre les terroristes dits « loups solitaires », qui se sont largement propagés en Israël ces dernières années.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...