Les projectiles de vendredi ont été fournis par l’Iran, selon Liberman
Rechercher

Les projectiles de vendredi ont été fournis par l’Iran, selon Liberman

Le ministre de la Défense a expliqué que Téhéran a équipé un certain nombre d'organisations terroristes à Gaza en armement. Il est "trop tôt" pour identifier la responsable

Le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, au conseil des ministres hebdomadaire dans le bureau du Premier ministre à Jérusalem, 3 décembre 2017 (Crédit : Marc Israel Sellem/POOL)
Le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, au conseil des ministres hebdomadaire dans le bureau du Premier ministre à Jérusalem, 3 décembre 2017 (Crédit : Marc Israel Sellem/POOL)

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a indiqué samedi soir que les trois mortiers lancés contre Israël vendredi après-midi avaient été fournis par l’Iran aux groupes terroristes de la bande de Gaza.

Le ministre de la Défense a également qualifié les tirs « d’actes très graves ».

S’exprimant dans l’émission « Rencontre avec la presse » sur la chaîne Hadashot, Liberman a fait savoir que la République islamique avait fourni de telles armes à un certain nombre de groupes terroristes de la bande de Gaza dans le passé et qu’il est donc « trop tôt » pour identifier la source exacte de ces tirs.

L’armée a attribué vendredi ces tirs à des roquettes plutôt qu’à des mortiers.

Selon des évaluations initiales israéliennes, ces tirs n’ont pas pour origine le groupe terroriste du Hamas qui contrôle la bande de Gaza mais d’autres organisations terroristes de l’enclave.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...