Les roquettes de Gaza ciblaient probablement une cérémonie dédiée à Oron Shaul
Rechercher

Les roquettes de Gaza ciblaient probablement une cérémonie dédiée à Oron Shaul

Une vidéo montre des députés et des proches du soldat tué, qui se protègent durant un concert en hommage au 24e anniversaire du soldat tué au combat en 2014

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Roquettes tirées par des terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le 20 août 2014. Illustration. (Crédit : Albert Sadikov/Flash90)
Roquettes tirées par des terroristes palestiniens de la bande de Gaza vers Israël, le 20 août 2014. Illustration. (Crédit : Albert Sadikov/Flash90)

Les trois roquettes lancées depuis Gaza vers Israël vendredi semblent avoir été programmées pour coïncider avec une cérémonie censée célébrée le 24e anniversaire d’un soldat qui a été tué en 2014, et dont la dépouille serait toujours entre les mains du Hamas.

Un responsable de l’armée a indiqué qu’il ne pouvait pas confirmer avec certitude que c’était le cas, mais l’armée enquête sur le sujet, tout en soulignant que « cela se pourrait tout à fait », étant donné le timing de l’attaque.

En général, les groupes terroristes tirent leurs roquettes dans l’obscurité, une fois la nuit tombée plutôt qu’en plein jour, comme cela a été le cas des tirs de vendredi.

Les tirs étaient dirigés vers la région où se déroulait la cérémonie, dans le kibboutz de Kfar Aza, qui surplombe l’endroit où le soldat Oron Shaul a été tué en 2014, pendant la guerre à Gaza.

Le député Haim Jellin (Yesh Atid), ancien chef du conseil régional limitrophe à Gaza, qui a participé à la cérémonie en l’honneur de Shaul, a filmé l’évènement pour le diffuser en direct sur Facebook. Des dizaines de personnes, dont des politiciens, ont participé à la cérémonie.

באמצע טקס לציון יום הולדת 24 לאורון שאול ז״ל ״צבע אדום״. לאחר מכן אמרתי על הבמה שהיינו חייבים להמשיך בטקס. בשביל אורון

Posted by ‎חיים ילין – Haim Jelin‎ on Friday, 29 December 2017

La salve de roquettes a eu lieu immédiatement après une représentation musicale. Les mots « Code Rouge, Code Rouge » ont retenti à travers les hauts-parleur, pour signaler l’attaque.

Loin des abris, Jellin et les autres membres de l’audience se sont allongés sur l’herbe, les mains au-dessus de la tête.

Zehava Shaul, mère d’Oron, dont le corps est détenu par le Hamas à Gaza, est accompagnée vers la sortie après que des roquettes ont été lancées pendant une cérémonie d’hommage à son fils, , le 29 décembre 2017. (Crédit : capture d’écran)

Dans la vidéo, on peut voir Zehava, la mère d’Oron Shaul, affolée et dirigée vers la sortie.

On entend, dans la vidéo, le bruit des roquettes interceptées par le Dôme de Fer, mais on ne peut pas les voir, en raison d’un temps très nuageux.

Dans cette vidéo, l’un des participants hurle de colère qu’Israël devrait « conquérir Gaza ».

L’un des organisateurs de l’évènement a appelé au calme et a demandé aux personnes présentes de se diriger vers les abris du kibboutz.

Cependant, Jellin et d’autres ont demandé à ce que la cérémonie se poursuive, « en l’honneur d’Oron ».

Dans un communiqué, le chef du parti travailliste, Avi Gabbay, qui prenait part à l’évènement, a déclaré qu’il était « empli de fierté » quand il a vu que la cérémonie avait repris malgré l’attaque.

Peu après les tirs, l’armée a riposté en attaquant deux positions du Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...