Levin informe la Knesset que Lapid a une coalition mais n’annonce pas de vote
Rechercher

Levin informe la Knesset que Lapid a une coalition mais n’annonce pas de vote

Le président de la Knesset, membre du Likud, semble vouloir faire gagner du temps à Netanyahu et à son bloc de droite pour contrecarrer les efforts du "gouvernement du changement"

Le président de la Knesset, Yariv Levin, annule un vote appelant à une enquête sur l'affaire des sous-marins, le 21 octobre 2020. (Shmulik Grossman / Knesset)
Le président de la Knesset, Yariv Levin, annule un vote appelant à une enquête sur l'affaire des sous-marins, le 21 octobre 2020. (Shmulik Grossman / Knesset)

Le président de la Knesset Yariv Levin a officiellement informé la Knesset que le chef du parti Yesh Atid Yair Lapid était en mesure de former un gouvernement.

Mais Levin, qui est membre du Likud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyauh, n’a pas précisé quand aura lieu le vote pour la prestation de serment.

La procédure aura lieu au plus tard le 14 juin.

Levin semble vouloir faire gagner du temps à Netanyahu et à son bloc de droite pour contrecarrer les efforts du « gouvernement du changement », dont les membres potentiels ont appelé à la tenue rapide d’un vote.

La nouvelle coalition, composée de huit partis, dont Yamina – son chef Naftali Bennett sera Premier ministre pendant les deux premières années – semble avoir le soutien de 61 sur 120 membres de la Knesset.

Un photo-montage montre les leaders des formations du dit « gouvernement du changement » que le chef de Yesh Atid, Yair Lapid, a annoncé avoir formé en date du 2 juin 2021. (Crédit : Flash90)

Le leader de Yesh Atid, Yair Lapid, s’est dit lundi confiant que le « gouvernement du changement » proposé perdurerait s’il venait à être investi, tout en tendant la main aux partisans du Premier ministre Netanyahu.

« Ce gouvernement est formé parce qu’il représente la majorité. Il y a eu des élections, nous avons une majorité, nous formons un gouvernement. C’est la démocratie, c’est sa force, c’est le choix qu’Israël a fait », a déclaré Lapid lors d’une réunion de faction à la Knesset.

S’adressant aux partisans du Premier ministre Netanyahu et des autres partis de son bloc religieux de droite, Lapid a dit savoir que pour beaucoup d’entre eux, le nouveau gouvernement potentiel est une « crise ».

« Mais vous allez découvrir que ce gouvernement n’est pas créé contre vous. Il travaillera pour vous, il vous respectera, ce sera aussi votre gouvernement. Ce sera aussi le gouvernement de ceux qui ont voté pour le Likud, pour Shas, pour Yahadout HaTorah et le parti Sioniste religieux. Ils découvriront que nous serons justes envers eux, que nous respecterons leurs croyances et leurs opinions, que nous serons à l’écoute de leurs besoins ».

Il exhorte également ceux qui sont en faveur du gouvernement proposé à ne pas provoquer ceux qui s’y sont opposés.

« Je sais que vous avez attendu longtemps et que c’est votre succès, mais il y a beaucoup de gens en Israël qui sont inquiets de ce gouvernement. Nous devons leur tendre la main et faire baisser les tensions. Nous n’avons pas besoin de célébrer notre victoire sur la place publique en criant que nous avons gagné. C’est le moment d’unir la société israélienne. Ils ne sont pas nos ennemis », a-t-il souligné.

Lapid a fait allusion aux récents discours politiques en Israël et s’en est pris à un groupe de rabbins qui ont appelé leurs fidèles à « tout faire » pour empêcher la formation du nouveau gouvernement.

« Nous ne choisissons pas le judaïsme des rabbins extrémistes qui se mêlent au jeu politique et incitent à la discorde. Nous choisissons un judaïsme qui nous exhorte à choisir la vie », a prévenu le dirigeant de Yesh Atid.

Il a dit aussi avoir « échoué » à limiter le nombre de ministres qui feront partie du gouvernement. « C’est en partie ce qui nous a permis de former un gouvernement », a-t-il défendu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...