Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

L’Israélien Zooz Power entre au Nasdaq grâce à une fusion avec un SPAC

La startup a développé un système de volant d'inertie qui permet de recharger les véhicules électriques en 15 minutes, ce qui a conduit à un accord évalué à 100 millions de dollars

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le booster de Zooz Power pour les VE peut recharger totalement les batteries en 15 minutes. (Autorisation)
Le booster de Zooz Power pour les VE peut recharger totalement les batteries en 15 minutes. (Autorisation)

Zooz Power a annoncé lundi qu’elle prévoyait de faire son entrée sur le Nasdaq par le biais d’une fusion avec une société d’acquisition à but spécifique (SPAC), dans le cadre d’une transaction qui évalue à 100 millions de dollars le développeur israélien d’amplificateurs de puissance ultra-rapides pour les véhicules électriques (VE).

La startup basée à Tel Aviv a déclaré avoir conclu un accord de regroupement d’entreprises pour fusionner avec Keyarch Acquisition Corp, une SPAC cotée en bourse. À la clôture de la transaction, prévue pour le quatrième trimestre 2023, Zooz sera cotée sur le Nasdaq sous le symbole « ZOOZ », ont indiqué les deux sociétés dans un communiqué commun.

Zooz, qui continuera à être cotée à la bourse de Tel Aviv, a déclaré que la valeur de transaction convenue de l’entreprise de 100 millions de dollars, comprend 60 millions de dollars à la clôture de la fusion et jusqu’à 40 millions de dollars de contrepartie conditionnelle supplémentaire par le biais de l’émission d’actions.

Les actions de la startup cotées à Tel Aviv ont bondi de plus de 19 % lundi, donnant à l’entreprise une capitalisation boursière d’environ 20 millions de dollars.

Le booster de puissance cinétique (KPB) de la startup, basé sur une technologie de volant d’inertie brevetée, convertit l’énergie électrique en énergie cinétique et est conçu pour les zones où l’infrastructure des véhicules électriques est encore insuffisante ou pour les zones où le réseau électrique n’est pas encore suffisamment puissant pour donner un coup de pouce rapide.

A LIRE : Ces Israéliens qui rechargent leur Tesla par la fenêtre du salon

Les boosters, qui, selon la société, peuvent recharger complètement les batteries en 15 minutes, sont modulaires, occupent environ la moitié d’une place de parking et peuvent être installés dans des zones clés telles que les parkings, les aéroports et les hôtels.

En faisant appel à la physique plutôt qu’à la chimie, la recharge cinétique évite les problèmes et les coûts environnementaux comme l’utilisation massive d’eau et la pollution associée à l’extraction du lithium. Le lithium, un minéral, est utilisé pour les batteries lithium-ion, le réservoir de stockage le plus courant aujourd’hui.

Le booster de puissance Zooz pour les véhicules électriques. (Capture d’écran/Zooz)

En décembre, Zooz a signé un accord de distribution de cinq ans avec Blink Charging, un opérateur américain d’équipements de recharge pour véhicules électriques coté au Nasdaq, afin de renforcer sa présence sur le marché américain. Dans le cadre de cet accord, Blink Charging sera le distributeur de Zooz pour la vente et le déploiement de son système d’alimentation rapide pour VE.

« Alors que nous continuons à développer notre base installée dans le monde entier et que nous commençons à nous implanter aux États-Unis, nous pensons que le fait de passer d’une cotation sur le TASE à une cotation sur le Nasdaq nous permettra de bénéficier d’une meilleure exposition géographique et d’un accès plus simple aux fonds de roulement », a déclaré Avi Cohen, le président du conseil d’administration de Zooz.

La transaction devrait générer un minimum de 10 millions de dollars de recettes nettes provenant des liquidités détenues sur le compte fiduciaire de Keyarch ou d’autres sources.

À l’issue de la fusion, les actionnaires actuels de Zooz détiendront entre 40 % et 50 % du capital social émis de la startup. En outre, les actionnaires de Zooz se verront attribuer des droits dits de complément de prix convertibles en un maximum de 4 000 000 d’actions ordinaires à titre de contrepartie conditionnelle supplémentaire, sous réserve que la startup atteigne certaines étapes basées sur les revenus bruts ou le prix de l’action.

« C’est une période passionnante pour Zooz, car nous allons de l’avant avec l’introduction et le déploiement de notre nouveau produit innovant – le ZOOZTER™-100 Power Booster – et ce, dans un timing parfait, aligné sur une accélération et une croissance significatives du marché de l’infrastructure de recharge ultra-rapide des VE », a déclaré le PDG de Zooz, Boaz Weizer. « Au vu de ces développements, nous pensons que c’est le bon moment pour nous d’unir nos forces avec Keyarch et de nous inscrire sur le Nasdaq. Nous considérons cela comme une étape importante dans le parcours de Zooz pour devenir une entreprise de premier plan sur ce marché passionnant et en évolution rapide qu’est l’infrastructure de recharge des véhicules électriques. »

Zooz a installé ses unités ZOOZTER™-100 dans un certain nombre de sites commerciaux et de loisirs dans certaines régions d’Allemagne et d’Autriche, ainsi que dans le cadre d’un projet pilote à New York.

En novembre de l’année dernière, Zooz s’est associé à un géant mondial des services de location de voitures, dont le nom n’a pas été révélé, pour exploiter conjointement un projet pilote d’infrastructure de recharge ultra-rapide pour VE à l’aéroport LaGuardia de la ville de New York. En septembre, l’entreprise basée à Lod a remporté le défi New York-Israël Smart Energy Innovation Challenge, d’une valeur d’un million de dollars. Ce prix signifie que l’État peut s’associer à Zooz pour faire avancer les objectifs de New York en matière d’énergie propre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.