Friedman salue la « vision, la clarté morale de Trump »
Rechercher

Friedman salue la « vision, la clarté morale de Trump »

L’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, a déclaré : “Aujourd’hui nous honorons notre promesse.”

Aujourd’hui, “nous accordons à Israël un droit dont tous les autres pays disposent : le droit de désigner sa ville capitale », a déclaré l’ambassadeur américain à Jérusalem.

L’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, est monté à la tribune pour ouvrir la cérémonie sous les applaudissements et les acclamations. Son discours d’ouverture, saluant les invités venus à Jérusalem, lui a valu une standing ovation.

Notant le 70ème anniversaire de la fondation de l’Etat juif, Friedman a noté que Washington — devenu le premier pays à reconnaître l’Etat d’Israël – a effectué une « démarche qui était attendue, qui avait été votée, plaidée et espérée pendant toutes ces années ».

« Une fois encore, les Etats-Unis ont ouvert la route » en relocalisant leur ambassade, a-t-il dit.

Cette initiative a été le résultat de « la vision, du courage et de la clarté morale » du président américain Donald Trump, auquel nous devons « une dette énorme et éternelle de reconnaissance », a ajouté Friedman.

L’ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman, s’exprime lors de la 6e conférence du Forum mondial sur la lutte contre l’antisémitisme au Centre des congrès de Jérusalem, le 19 mars 2017. (Yonatan Sindel / Flash90)
C’est vous qui le dites...