Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Herzog craint pour le sort de cette nation, mais espère qu’une solution sera trouvée

Le président Isaac Herzog s'exprimant lors de la cérémonie de remise de diplômes à un officier de la marine sur la base navale de Haïfa, le 1er mars 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le président Isaac Herzog s'exprimant lors de la cérémonie de remise de diplômes à un officier de la marine sur la base navale de Haïfa, le 1er mars 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le président Isaac Herzog a dit craindre pour le sort du pays après une journée au cours de laquelle la police a fait usage de la force contre des manifestants s’opposant aux projets de refonte du système judiciaire du gouvernement. Il continue cependant d’espérer que cette crise se transforme finalement en opportunité.

« L’État d’Israël, la société israélienne, nous tous – vivons une période difficile, une crise interne, profonde et sérieuse qui nous menace tous », a déclaré Herzog lors de la remise de diplômes à des cadets de la marine à Haïfa.

« J’entends votre voix, mes frères et sœurs, la voix des citoyens israéliens patriotes qui craignent pour la démocratie israélienne. Je vois les protestations, l’anxiété et la peur qui vient du plus profond de vos cœurs – une peur que j’ai également exprimée concernant la réforme telle qu’elle a été présentée. Je ressens très bien la profondeur de la douleur, et la profondeur de l’inquiétude pour le sort du pays », a dit Herzog.

Cependant, Herzog pense que ce moment peut être transformé en un moment positif et que des accords pourront être conclus pour garantir une Constitution équitable pour le pays.

« Nous pourrions plonger dans un terrible abîme, mais d’un autre côté, nous pourrions parvenir à une solution avec un large accord. Je ne laisserai pas notre État d’Israël – notre État à tous – atteindre un point de non-retour, je ne laisserai pas cette catastrophe historique se produire »,  a-t-il assuré.

« Je crois de tout mon cœur qu’il est possible de transformer ce moment de crise en un moment déterminant. Un moment où notre démocratie, les principes de la Déclaration d’Indépendance, la suprématie de la loi, les droits de l’Homme et l’équilibre des pouvoirs seront préservés pour les générations à venir », a-t-il ajouté.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.