L’Afrique du Sud rappelle son envoyé en Israël à cause des violences à Gaza
Rechercher

L’Afrique du Sud rappelle son envoyé en Israël à cause des violences à Gaza

L’Afrique du Sud dit rappeler son ambassadeur en Israël « jusqu’à nouvel ordre », pour protester contre la mort de 52 émeutiers palestiniens, rapportée par le ministère de la Santé de Gaza dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas, au cours de violents affrontements avec les troupes israéliennes à la frontière de Gaza.

« Le gouvernement sud-africain condamne avec la plus grande fermeté le dernier acte d’agression violente perpétré par les forces armées israéliennes le long de la frontière avec Gaza, qui a entraîné la mort de plus de 40 civils », a déclaré le Département des relations internationales.

« Compte tenu de la manière aveugle et grave de la dernière attaque israélienne, le gouvernement sud-africain a pris la décision de rappeler l’ambassadeur Sisa Ngombane avec effet immédiat jusqu’à nouvel ordre », indique le communiqué.

Pretoria appelle également Israël à « se retirer de la bande de Gaza et à mettre fin aux incursions violentes et destructrices dans les territoires palestiniens ».

Israël s’est retiré de la bande de Gaza en 2005.

C’est vous qui le dites...