Rechercher

Lapid à Biden : sans menace militaire crédible l’Iran refusera un accord plus strict

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Yair Lapid insiste auprès du président américain Joe Biden sur le fait que l’Iran n’acceptera pas un accord nucléaire plus strict sans menace militaire crédible, et déclare que les procrastinations dans les négociations avec Téhéran doivent prendre fin à un moment donné.

Lapid dit à Biden qu’il pense que Téhéran essaie de gagner du temps et que les États-Unis doivent imposer des sanctions sévères à Téhéran pour contraindre les Iraniens à revenir à la table des négociations.

Lors d’une réunion avec les états-majors respectifs des deux dirigeants, l’Ukraine est abordée avec une attention particulière à la crise alimentaire mondiale.

Le Premier ministre suppléant Naftali Bennett n’est pas présent à cette réunion.

C’est vous qui le dites...