Israël en guerre - Jour 61

Rechercher

L’armée identifie les 4 soldats morts au combat

De gauche à droite : Gil Pishitz, Uriah Mash, Beni Wais, tués lors des combats dans la bande de Gaza le 2 novembre 2023. (Crédit : Armée de défense israélienne)
De gauche à droite : Gil Pishitz, Uriah Mash, Beni Wais, tués lors des combats dans la bande de Gaza le 2 novembre 2023. (Crédit : Armée de défense israélienne)

L’armée israélienne annonce que quatre soldats ont été tués jeudi dans les combats dans la bande de Gaza, portant à 23 le nombre de morts depuis qu’Israël a lancé son incursion terrestre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Il s’agit de :

Cpt. Beni Wais, 22 ans, commandant de compagnie du 195e bataillon de la 460e brigade blindée, originaire de Haïfa.

Sergent-chef. (res.) Uriah Mash, 41 ans, soldat réserviste du 52e bataillon de la 401e brigade blindée, de Talmon.

Sergent-chef. (res.) Yehonatan Yosef Brand 28 ans, un soldat réserviste du 52e bataillon de la 401e brigade blindée, de Jérusalem.

Le sergent. Major (de réserve) Gil Pishitz, 39 ans, conducteur de char du 9e bataillon de la 401e brigade blindée, de Harish.

Un soldat du 52e bataillon de la 401e brigade blindée et un réserviste du 7008e bataillon de la 551e brigade ont été par ailleurs grièvement blessés lors d’opérations dans la bande de Gaza, indique l’armée israélienne.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.